Championnat de République tchèque de hockey sur glace 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2010-2011

Extraliga
Vainqueur HC Oceláři Třinec
Nombre d'équipes 14 (division élite)
Nombre de matchs 52 (saison régulière)

La saison 2010-2011 est la dix-huitième saison des championnats de hockey sur glace de République tchèque : l’Extraliga, la première division, la 1. liga, second échelon, la 2. liga, troisième division et des autres divisions inférieures.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Place Équipe PJ V VP DP D BP BC Pts
1er HC Oceláři Třinec 52 26 5 8 13 178 136 96
2e HC Bílí Tygři Liberec 52 26 5 6 15 159 139 94
3e HC Vítkovice Steel 52 26 6 2 18 162 137 92
4e PSG Zlín 52 22 7 8 15 158 134 88
5e HC Eaton Pardubice 52 24 3 10 15 146 125 88
6e HC Mountfield České Budějovice 52 23 6 4 19 158 131 85
7e HC Slavia Prague 52 21 9 3 19 140 131 84
8e HC BENZINA Litvínov 52 23 2 4 23 133 162 77
9e HC Plzeň 1929* 52 27 6 3 16 153 145 77
10e HC Energie Karlovy Vary 52 15 7 12 18 152 154 71
11e HC Kometa Brno 52 19 5 1 27 130 146 68
12e HC Sparta Prague 52 14 6 3 29 115 142 57
13e HC Vagnerplast Kladno 52 10 3 5 34 105 172 35
14e BK Mladá Boleslav 52 14 4 5 29 123 158 33
  •       Équipe qualifiée pour les séries éliminatoires
  •       Équipe qualifiée pour le tour préliminaire
  •       Équipe devant jouer la phase de relégation

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
                
 Bílí Tygři Liberec  3
 HC Slavia Prague  4  
 HC Slavia Praha  3
  
   HC Vítkovice Steel  4  
 HC Mountfield České Budějovice  2
 HC Vítkovice Steel  4  
 HC Vítkovice Steel  1
  
   HC Oceláři Třinec  4
 HC Oceláři Třinec  4
  
 HC BENZINA Litvínov  2  
 HC Oceláři Třinec  4
  
   HC Eaton Pardubice  3  
 PSG Zlín  0
 HC Eaton Pardubice  4  

Poule de relégation[modifier | modifier le code]

Équipe PJ V VP DP D BP BC Pts
1er HC Kometa Brno 64 26 5 1 32 163 180 89
2e HC Sparta Prague 64 17 7 3 37 139 177 69
3e HC Vagnerplast Kladno 64 18 3 6 37 152 200 59
4e BK Mladá Boleslav 64 19 4 5 36 152 194 48

Classement final[modifier | modifier le code]

Place Équipe
1er HC Oceláři Třinec
2e HC Vítkovice Steel
3e HC Eaton Pardubice
4e HC Slavia Praha
5e Bílí tygři Liberec
6e PSG Zlín
7e HC České Budějovice
8e HC BENZINA Litvínov
9e HC Plzeň 1929
10e HC Energie Karlovy Vary
11e HC Kometa Brno
12e HC Sparta Praha
13e HC Vagnerplast Kladno
14e BK Mladá Boleslav

Effectifs médaillés[modifier | modifier le code]

Place Équipe Effectif
Champion HC Oceláři Třinec Gardiens de but : Peter Hamerlík, Martin Vojtek
Défenseurs : Josef Hrabal, Stanislav Hudec, Lukáš Krajíček, Martin Lojek, Martin Richter, Daniel Seman, Lukáš Zíb
Attaquants : Martin Adamský, Radek Bonk, Erik Hrňa, Ladislav Kohn, David Květoň, Bryan McGregor, Jakub Orsava, Jan Peterek, Vojtěch Polák, Jiří Polanský, Martin Růžička, Václav Varaďa, Marek Zagrapan, Martin Koudelka
Entraîneur : Pavel Marek, Břetislav Kopřiva
Finaliste HC Vítkovice Steel Gardiens de but : Roman Málek, Filip Šindelář, Martin Prusek
Défenseurs : Jakub Bartoň, Marek Malík, Ctirad Ovčačík, Petr Punčochář, Denis Rehák, Pavel Trnka, Tomáš Voráček, Lubomír Vosátko
Attaquants: Jiří Burger, Michal Hlinka, Rudolf Huna, Peter Húževka, Jan Káňa, Lukáš Klimek, Petr Pohl, Ondrej Šedivý, Petr Strapáč, Juraj Sýkora, Roman Szturc, Roman Tomas, Viktor Ujčík, Petr Vrána
Entraîneurs : Mojmír Trličík, Zdeněk Moták
Troisième HC Eaton Pardubice Gardiens de but : Martin Růžička, Adam Svoboda, Filip Landsman
Défenseurs : Marek Drtina, Jeff Jillson, František Kaberle, Václav Kočí, Jan Kolář, Branislav Mezei, Petr Mocek, Jakub Nakládal, Aleš Píša
Attaquants: Martin Bartek, Jan Buchtele, Jan Kolář, Petr Koukal, Jiří Cetkovský, Robert Kousal, Tomáš Kůrka, Lukáš Nahodil, Adam Pineault, Lukáš Radil, Daniel Rákos, Jan Semorád, Radovan Somík, Jan Starý, Tomáš Sýkora, Jan Šeda, Rastislav Špirko, Tomáš Zohorna
Entraîneurs : Josef Jandač, Jan Votruba

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]