Chaise Rouge et bleue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La chaise Rouge et bleue (hêtre massif et contreplaqué laqués)

la chaise Rouge et bleue est une chaise dessinée par Gerrit Rietveld en 1917-1923. Cet objet constitue une des premières explorations du mouvement artistique De Stijl dans les trois dimensions.

La première version, la « chaise à latte », conçue initialement avec une finition en bois naturel n’était pas peinte et comportait deux planches sous les accoudoirs. Rietveld lui donna par la suite ses couleurs vers 1923[1], après avoir rejoint officiellement le mouvement De Stijl et rencontré Piet Mondrian. La chaise « Rouge et bleue » est alors laquée avec cette palette de couleurs primaires incluant le jaune ou additionnée de noir, blanc et gris, si spécifiques à ce mouvement. Un exemplaire est conservé au MoMA. D’autres versions existent, dans d'autres colorations. Paul Citroen en possèdait un exemplaire de couleur noire avec des extrémités blanches[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nathalie d'Alincourt, « Arrêt sur une œuvre », Dossier de l'art hors-série n° 7, janvier 2011, p. 58-59

Liens externes[modifier | modifier le code]