Brotherhood of Breath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brotherhood of Breath était un orchestre créé par Chris McGregor à la fin des années 1960, essentiellement comme une extension du précédent orchestre de McGregor "The Blue Notes". Ce groupe comprenait des membres de la communauté sud-africaine expatriée à Londres, dont McGregor lui-même, Louis Moholo, Harry Miller, Mongezi Feza, Dudu Pukwana et occasionnellement Johnny Dyani ainsiq que de nombreux musiciens de free jazz qui résidaient à Londres à la même époque: Lol Coxhill, Evan Parker, Paul Rutherford, Harry Beckett, Marc Charig, Alan Skidmore, Mike Osbourne, Elton Dean, Nick Evans et John Surman. Les musiciens étaient interchangeables selon leur disponibilité. A mi chemin entre celle de Charles Mingus et de Sun Ra, la musique de Brotherhood of Breath était marquée par son influence sud-africaine et ses arrangements originaux.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • "Chris McGregor's Brotherhood of Breath" (RCA Neon 1971)
  • "Brotherhood" (RCA 1972)
  • "From Bremen To Bridgewater" (1971/1975; Cuneiform Rune 182/183 - 2004)
  • "Travelling Somewhere" (1973; Cuneiform Rune 152 - 2001)
  • "Live at Willisau" (OGUN 100 1974)
  • "Procession" (Ogun 524 1978)
  • "Yes Please" (In and Out 1981) (avec Louis Sclavis, Didier Levallet, François Jeanneau)
  • "Country Cooking" (GW3106AR 1988)
  • "En Concert a Banlieues Bleues (avec Archie Shepp - Rue Est CD 017 - 1989)

Source[modifier | modifier le code]

  • Maxine McGregor: Chris McGregor and the Brotherhood of Breath: my life with a South African jazz pioneer. Bamberger Books, Flint, MI 1995; ISBN 0-917453-32-8