Brevet de technicien supérieur - Design graphique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En France, le Brevet de technicien supérieur, BTS Design graphique » (BTS Communication visuelle avant la rentrée de septembre 2012) est un diplôme français qui se prépare en deux ans après le baccalauréat. Il destine aux métiers du graphisme, de la publicité et de l'édition.

Un choix de deux options permet une première spécialisation :

  • option A : communication et médias imprimés (anciennement option graphisme-édition-publicité)
  • option B : communication et médias numériques (anciennement option multimédia)

Dans le domaine des arts appliqués, un DSAA (Diplôme supérieur d'art appliqué) peut être envisagé dans la poursuite d'études après l'obtention du BTS. Le BTS Design graphique est accessible après un Bac STI en « Arts appliqués » ou un Bac Pro AMA communication graphique, ou après une mise à niveau arts appliqués (MANAA) pour les autres bacheliers.

Selon les chiffres de l'ONISEP (2012), il y a 86 formations qui préparent en France au BTS CV, dont la grande majorité (69 %) dans le secteur privé[1].

Les métiers visés[modifier | modifier le code]

Le BTS design graphique forme des designers spécialisés dans les produits de communication. Le cœur d’activité est la création graphique. Le titulaire du BTS design graphique est donc fondamentalement un graphiste, travaillant dans une agence de publicité, un studio de création graphique, un service intégré de communication d’une entreprise ou en free-lance. Lorsqu’il est en charge d’un projet, le designer graphique travaille sur l’identité visuelle d’une marque, d’un produit ou d’un service. Il imagine une ambiance visuelle qu’il traduit en esquisses. Il créé un logo, une charte graphique qu’il va décliner sur tous les supports de communication.

Ces supports de communication se regroupent en 2 familles, correspondant à 2 options du BTS :

  1. Le graphisme éditorial (le print). Il regroupe tous les supports imprimés : livre, presse, magazines, affiches, flyers, PLV, plaquettes… L’activité est centrée sur la mise en page, la typographie, l’illustration. Le designer graphique maîtrise les bases du dessin traditionnel mais est surtout un expert des logiciels de la chaîne graphique (Photoshop, Illustrator, Indesign…).
  2. Le graphisme électronique (le Web). Internet est devenu le vecteur prioritaire de communication des entreprises. Le designer graphique décline l’identité visuelle qu’il a créée sur tous les supports multimédia. Il créée l’interface graphique d’un site, définit l’arborescence, et la navigation. Il créé des habillages dynamiques et des animations. Il maîtrise le langage HTML, les bases de données, les logiciels d’animation 2D Flash, After Effect, éventuellement des logiciels 3D)

La formation[modifier | modifier le code]

Admission[modifier | modifier le code]

Le BTS Design graphique est accessible après un Bac STI 2A « Arts appliqués », un Bac Pro AMA communication graphique, ou après une mise à niveau arts appliqués (MANAA) pour les autres bacheliers. Le BTS est un diplôme à option. Le tronc commun suivi par tous les étudiants regroupe les matières générales. Chaque option prépare spécifiquement à une famille de supports, Print ou Web.

Programme du tronc commun.[modifier | modifier le code]

Le tronc commun a pour objet de développer la créativité, l'esprit d'analyse, la capacité de communication. Elle permet d'acquérir la maîtrise du dessin rapide (rough).

Enseignement général[modifier | modifier le code]

  • Culture et expression
  • Culture de la communication : sémiologie, linguistique, marketing.
  • Philosophie
  • Anglais
  • Sciences physiques
  • Législation – gestion

Enseignement artistique[modifier | modifier le code]

  • Culture du design graphique
  • Culture typographique
  • Pratique plastique et graphique
  • Dessin d’intention

Programme de l’enseignement professionnel[modifier | modifier le code]

Option A : communication et médias imprimés (Print)

Option B : communication et médias numériques (Web)

La communication digitale étant aujourd’hui incontournable, il apparait que l’option B est plus pertinente en terme d’emploi.

  • Technologie des médias numériques : étapes d’une commande de communication visuelle
  • Bases de données, typographie, images numériques fixes et animées
  • Technologie de l’impression : processus, contraintes et coûts des procédés d’impression
  • Technologie de la communication : enjeux sociologiques et stratégiques, analyse des messages
  • Studio de création : maîtrise des langages graphiques, conduite de projet
  • Projets professionnels

Certaines écoles proposent une mention complémentaire « animation 3D » élargissant le champ de compétences du designer graphique dans un domaine très apprécié des entreprises.

Enseignement public[modifier | modifier le code]

Des lycées publics proposent une formation BTS Design graphique

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]