Boukhis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boukhis
Divinité égyptienne
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Bakha, Bakh, ou Buchis
Culte
Région de culte Égypte antique
Temple(s) Hermonthis et Médamoud
Symboles
Animal taureau

Dans la mythologie égyptienne, Boukhis (transcription grecque de Bâkhou, également appelé Bakha, Bakh, ou Buchis) est la manifestation de la déification du ka du dieu Montou sous la forme d'un taureau sacré auquel un culte était rendu dans les temples d'Hermonthis et de Médamoud près de Thèbes.

Son nom est en réalité Ba-Kha, en référence au et à l'akh (appelé parfois khu), éléments qui entre dans la composition de l'être.

Bakha est parfois identifié comme une forme d'Apis, et donc, comme une incarnation d'Osiris.

Son poil changeait de couleur toutes les heures et disposé en sens contraire de tous les autres animaux.

Le grand hypogée où étaient ensevelis ces taureaux a été découvert par Robert Mond en 1927.

Les taureaux sacrés d'Égypte antique :

Une stèle peinte du musée égyptien du Caire figure Ptolémée V (qui a émis le décret rédigé sur la pierre de Rosette) présentant une offrande à Boukhis.