Birger Pearson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pearson.

Birger A. Pearson (né en 1934 en Californie) est un érudit américain du christianisme ancien et du gnosticisme. Il est professeur émérite d'études religieuses à l'université de Californie à Santa Barbara, professeur et directeur intérimaire du programme d'études religieuses à l'université de Californie à Berkeley. Il a obtenu un doctorat en philosophie avec une thèse sur l'étude du Nouveau Testament et des origines du christianisme de Harvard[1].

Pearson est un des premiers traducteurs de la bibliothèque de Nag Hammadi. Il participa également à la traduction de 2007 de Marvin Meyer. Dans ses autres écrits, il explore les origines du gnosticisme et du christianisme. Contrairement à d'autres auteurs, il pense que les deux ont émergé de la mystique juive désagrégée par les autorités religieuses de Jérusalem de l'époque, avec une influence du platonisme[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ancient Gnosticism: Traditions and Literature (2007), Fortress Press
  • The Emergence of Christian Religion: Essays on Early Christianity (1997), Trinity Press International
  • The Future of Early Christianity: Essays in Honor of Helmut Koester (1991), Fortress Press
  • Gnosticism and Christianity in Roman and Coptic Egypt (Studies in Antiquity and Christianity) (2004), T & T Clark Publishers
  • Gnosticism, Judaism, and Egyptian Christianity (Studies in Antiquity and Christianity) (1990), Augsburg Fortress Publishers

Références[modifier | modifier le code]

  1. Birger A. Pearson's Curriculum Vitae
  2. Interview in Coffee, Cigarettes and Gnosis #67