Bengawan Solo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bengawan Solo est une célèbre chanson indonésienne au sujet du fleuve Solo, le plus long de l'Île de Java.

Le fleuve Solo dans les années 1930.

Analyse[modifier | modifier le code]

Cette chanson décrit le fleuve dans un style poétique et nostalgique, évoquant les montagnes qui l'entourent, ses sources près de Surakarta, son embouchure dans la mer et la façon dont les marchands l'utilisent.

Écrite en 1940 par Gesang Martohartono, elle se joue avec le keroncong, ukulélé indonésien aux influences portugaises. Les Japonais, qui occupèrent l'île pendant la Seconde Guerre mondiale, rapportèrent ensuite chez eux cette chanson, d'où elle acquit une célébrité qui s'étendit au monde.

Localement, cette chanson est fortement associée à l'époque de la guerre et la société de cette époque. En 1940, Gesang Martohartono, inexpérimenté et démuni, composa la chanson sur une flûte de bambou et l'interpréta lors de différents événements locaux dans sa ville natale de Surakarta. Elle devint alors vite connue et appréciée dans la communauté japonaise, et la chanson obtint une estime nationale quand elle fut diffusée à l'étranger.

La chanson évoque à la fois l'occupation japonaise et les prisonniers des camps d'internement qui n'étaient pas des Indonésiens, essentiellement des civils néerlandais. Traduite en japonais, la chanson eut du succès au Japon dans différentes versions. Elle est presque synonyme de la perception qu'ont les Japonais de la musique indonésienne.

En 1991, des vétérans de guerre japonais ont fait ériger une statue de Gesang Martohartono à Surakarta.

Parmi les artistes qui ont interprété cette chanson, on peut citer : Waljinah, Toshi Matsuda, Anneke Grönloh, Rebecca Pan et Frances Yip.

Divers[modifier | modifier le code]

Magasin Bengawan Solo.

Bengawan Solo est le nom d'une chaîne de pâtisseries à Singapour.

La mélodie devint célèbre dans les communautés chinoises après que la chanteuse malaisienne Poon Sow Keng l'a reprise avec des paroles en mandarin pour Hong Kong Pathé en 1957. Cette popularité fut ensuite augmentée par Koo Mei, qui la reprit peu après pour Philips Records.

By the River of Love, datant du début des années 1960 à Hong Kong, est la reprise de la mélodie avec des paroles en anglais. L'enregistrement de Rebecca Pan peut être entendu sur la bande originale de In the Mood for Love, film réalisé par Wong Kar-wai (2000).

Paroles[modifier | modifier le code]

en indonésien en anglais
Bengawan Solo Solo River
Riwayatmu ini This is your story
Sedari dulu jadi Have been since earliest times
Perhatian insani Of sentient attention
 
Musim kemarau In the dry season
Tak seb'rapa airmu Your water is not much
Di musim hujan, air In the rainy season, water
Meluap sampai jauh Spills reaching far distances
 
Chorus:
    Mata airmu dari Solo Your water springs forth from Solo
    Terkurung Gunung Seribu Isolated by Mount Seribu
    Air mengalir sampai jauh Water flows to reach far distances
    Akhirnya ke laut Eventually to the sea
 
Itu perahu Those boats
Riwayatnya dulu In the past
Kaum pedagang s'lalu The merchant folk had always
Naik itu perahu Sailed in those boats

Source[modifier | modifier le code]