Bande striée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La bande striée est le nom donné par l’anatomiste canadien John R Taylor à une partie unique du prépuce.

Structure[modifier | modifier le code]

La bande striée est un anneau de muqueuse largement ondulée ou striée, bordant l’extrémité du prépuce[1]. Lorsque le prépuce est rétracté, la partie principale de la bande striée parcourt le dessus et les côtés de l’axe du pénis. Sous le pénis, la bande striée se fond dans le frein du prépuce.

Au sommet des ondulations de la bande striée, se trouvent des corpuscules de Meissner, récepteurs sensoriels qui répondent à un étirement mécanique. Les corpuscules de Meissner sont abondants dans les régions sensibles au toucher, comme le bout des doigts et les lèvres. Mais Taylor fait l'hypothèse que les corpuscules de Meissner placés dans la bande striée, structure disposée comme un accordéon, sont adaptés à détecter des étirements, plutôt que des touchers légers.

Fonction[modifier | modifier le code]

L’étirement de la bande striée en accordéon déclencherait des réflexes sexuels[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J R Taylor, A P Lockwood, A J Taylor, « The prepuce: specialized mucosa of the penis and its loss to circumcision », British journal of urology, vol. 77, no 2,‎ février 1996, p. 291-295 (ISSN 0007-1331, lien PubMed?, lire en ligne)
  2. (en) John R Taylor, « The forgotten foreskin and its ridged band (lettre) », dans Journal of Sexual Medicine, no 4 (2007), p.1516. [résumé]