Ballistol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ballistol liquide et aérosol

Le Ballistol, est une huile polyvalente mise au point en Allemagne vers 1904 par Helmut Klever, qui était destinée à de multiples usages tels que nettoyage, conservation, protection, entretien, imprégnation, lubrification, et désinfection.


Le produit n'est pas très connu en France, mais connu de tout le monde en Allemagne, Autriche et Suisse. À l'origine, il était destiné à protéger et entretenir les armes de l'armée impériale, mais depuis de nombreux emplois dans le domaine ménager lui ont été trouvés.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1874, Friedrich Wilhelm Klever, avocat, fonde la société Klever à Cologne. Il produit des huiles et des graisses à partir de houille. Il achètera même une mine pour éviter de tomber à court de matière premières. C'est son fils, Dr. Helmut Klever, professeur de chimie à l'Université de Karlsruhe qui développa le Ballistol en 1904 pour répondre à un besoin de l'armée impériale allemande. Celle-ci était à la recherche d'une huile à tout faire : non seulement lubrifier les armes, mais aussi entretenir les équipements en cuir ainsi que le matériel en bois. Cette huile, qui prit le nom de Ballistol ('ballistisches Öl', huile ballistique), fut adoptée par l'armée impériale dès 1905 et resta utilisée par les armées allemandes jusqu'en 1945. Elle continue d'être utilisée dans le monde entier au XXIe siècle[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The history of Ballistol » (consulté le 16 novembre 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]