Bōsō Chiran-Ki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Bōsō Chiran-Ki (房総治乱記?), ou « Chronique du Bōsō en guerre et en paix », est un texte japonais médiéval mineur d'auteur inconnu qui relate les événements de la partie sud de la province de Kazusa de la péninsule de Bōsō dans l'actuelle préfecture de Chiba à la fin du XVIe siècle et au début du XVIIe siècle.

Auteur[modifier | modifier le code]

La chronique, qui n'a pas d'auteur identifiable, a probablement été composée par plusieurs auteurs et rédacteurs de différentes origines, et fréquemment révisée sur une période de plusieurs siècles. La chronique a cependant été probablement écrite par quelqu'un qui a une connaissance intime de la géographie de la région du Bōsō à partir de la période de la chronique jusque dans l'époque d'Edo[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Contenu[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Kokushi Daijiten (国史大辞典, Large Dictionary of Japanese History), Tokyo, Netto Adobansusha,‎ 2011 (lire en ligne), « Bōsō Chiran-Ki »