Aquarium de Gênes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

44° 24′ 37″ N 8° 55′ 35″ E / 44.41028, 8.92639

L’aquarium de Gênes est le plus grand aquarium italien (le second en Europe, derrière celui de Lisbonne, au Portugal. Il est situé à ponte Spinola, proche des anciens arsenaux sur les quais du port de Gênes.

L’édifice[modifier | modifier le code]

Sa construction s’inscrit dans un projet global d’urbanisme - piloté par l’architecte Renzo Piano - visant à rénover le cœur du centre historique génois pour les besoins de l’Exposition spécialisée de 1992, qui célèbre le cinquième centenaire de la découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb. L’aménagement intérieur est l’œuvre de l’architecte Peter Chermayeff qui conçoit un espace muséal de 10 000 m2 sur deux niveaux donnant l’impression au visiteur d’être sous l’eau.

L’aquarium[modifier | modifier le code]

Récifs de coraux

Ouvert au public le 15 octobre 1998, il offre des collections réparties dans 70 bassins d‘exposition qui accueillent 800 espèces animales vertébrés et invertébrés (pour un total de 10 000 animaux) et 200 espèces végétales. En Europe, il est l’aquarium qui propose le plus grand nombre d’écosystèmes[1] naturels ; tropicaux, méditerranéens, et d’eau douce. Les points forts des collections sont la reconstitution d’une lagune de Madagascar ainsi que 4 grands bassins océaniques avec ses écosystèmes reproduits et les animaux qui y vivent : les phoques, les tortues, les dauphins, les requins, la barrière de récif corallien des Caraïbes.

Ses missions[modifier | modifier le code]

Bassin intérieur

Outre la présentation des spécimens aquatiques, l’aquarium a aussi pour mission de sensibiliser le public au patrimoine naturel marin. Des outils spécifiques sont mis à la disposition des écoliers et des collégiens, visites guidées, parcours thématiques, laboratoires didactiques[1]. Il est associé à de nombreuses organisations scientifiques nationales telle la Société italienne des Sciences naturelles, et internationales comme la WOC World Ocean Network, EAC (European Aquariums Curators), IZEA (International Zoo Educators Association). Il collabore avec la communauté scientifique[1] et participe à des activités de recherches menées en collaboration avec différentes universités italiennes et étrangères.

Autres chiffres[modifier | modifier le code]

  • 5 millimètres : la taille du plus petit animal, le polype de l'Aurélie Aurelia aurita.
  • 2,5 mètres : la taille du plus grand animal, le tursiope ou grand dauphin (Tursiops truncatus).
  • 60 tonnes : la quantité de nourriture consommée en un an par les animaux.
  • 1 200 000 de litres : le volume d’eau du plus grand bassin.
  • 1 300 000 : le nombre annuel des visites.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « L‘aquarium de Gênes et la sensibilisation à l‘environnement»

Liens externes[modifier | modifier le code]