Appel du 6 novembre 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Côte d'Ivoire
Image illustrative de l'article Appel du 6 novembre 2004

L'Appel du 6 novembre 2004 désigne un appel lancé par Charles Blé Goudé à la télévision ivoirienne durant la crise politico-militaire en Côte d'Ivoire, peu de temps après le bombardement des positions françaises par les Forces armées nationales de Côte d'Ivoire (FANCI) et la réplique française qui a détruit tous leurs moyens militaires aériens.

Appel[modifier | modifier le code]

Charles Blé Goudé déclare à la Première et TV2 : « Si vous êtes en train de manger, arrêtez vous. Si vous dormez, réveillez vous. Tous à l'aéroport, au 43e Bima. L'heure est venue de choisir entre mourir dans la honte ou dans la dignité » [1],[2].

Suite à cet appel, plusieurs actions sont entreprises :

  • multiples manifestations à des points stratégiques
  • bouclier humain autour de Laurent Gbagbo
  • soutien à Laurent Gbagbo. Après cet appel, la communauté française et les intérêts occidentaux sont pris pour cible par les jeunes patriotes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les événements entre le 31 octobre et le 9 novembre 2004 sur NouvelObs.com.
  2. Selon une autre source non disponible sur Internet, un reportage vidéo Évènement de 2004 distribué par Kaluila, le message serait : « Si vous dormez, réveillez-vous. Si vous mangez, déposez votre fourchette. Je ne vous demande pas d'aller attaquer les Français qui sont venus vivre avec vous, beaucoup de Français ont défilé avec nous contre la rébellion. Venez libérer l'aéroport. Abidjan n'est pas un quartier de Paris… »