Antisèche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une antisèche glissée dans un stylo.

Une antisèche (en informatique, on utilise généralement le terme anglais cheatsheet) est un document rédigé à l'avance afin d'éviter de « sécher » sur un sujet. Dans le domaine éducatif, il s'agit d'une fraude permettant par exemple de répondre correctement à une question lors d'un examen. Dans ce cas, l'antisèche doit être de petite taille afin d'être aisément dissimulée ; la cheatsheet reprend ce concept en présentant, de la façon la plus concise possible, les grandes lignes d'un logiciel ou d'un langage informatique, comme les raccourcis, termes ou données spécifiques à celui-ci.

En Belgique, le terme copion est utilisé pour désigner une antisèche[1] tandis qu'en Suisse, on utilise le terme mascogne[2]. Dans le Midi de la France, on utilise couramment le substantif tust(e)[3] qui vient de l'occitan tustar.

Domaine éducatif[modifier | modifier le code]

L'usage avéré d'une antisèche lors d'un examen se solde généralement par une exclusion immédiate pour fraude et peut en outre être assortie d'une interdiction de se représenter au même examen pour plusieurs années. Par exemple, en France, la tricherie lors du passage du baccalauréat peut valoir de un à cinq ans d'interdiction au fautif[4].

Domaine informatique[modifier | modifier le code]

En informatique, la cheatsheet, littéralement « feuille de triche », est très souvent utilisée pour avoir une panoplie des mots-clefs les plus utiles sous la main. Ce document est construit pour être très court (une feuille A4 habituellement) et nécessite de connaitre les bases du sujet qu'il traite.

Par exemple, pour un langage de programmation, on y trouvera :

  • les concepts fondamentaux du langage (structures, contrôles, ...) ;
  • la façon de déclarer des variables ;
  • les fonctions les plus utiles (sur les tableaux, les objets, les fichiers, ...) ;
  • les extensions les plus courantes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Willy Bal, Belgicismes: inventaire des particularités lexicales du français en Belgique, De Boeck Université, 1994, ISBN 2801110833, 9782801110836, page 50.
  2. Livre La Mascogne de Jean-Claude Fontanet
  3. « Les tabanards du Stade, ils sont pas là pour tcharer », sur La Dépêche du Midi,‎ 2002 (consulté le 8 novembre 2011)
  4. (fr) Conséquences possibles de la fraude au baccalauréat sur france-examen.com.