Anna Protassova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anna Protassova

La comtesse Anna Stepanovna Protassova (Анна Степановна Протасова ; 1745–1826) était une noble, dame de compagnie et confidente de Catherine II de Russie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille du sénateur Stepan Feodorovitch Protassov et de Anisya Nikitichna, née Orlova.

En 1779, elle remplace la comtesse Praskovya Bruce (en) comme première demoiselle d'honneur de Catherine II puis devient dame de compagnie en 1785. Celle-ci lui confie la plupart de ses histoires de cœur, à tel point que la comtesse est surnommée « l'éprouveuse » (surnom donné en français, langue à la mode dans l’aristocratie russe de l'époque) pour le rôle qu'elle joue dans les affaires sentimentales de Catherine. Elle serait chargée selon certaines sources[1] de « tester » les éventuels amants de Catherine II, suggérés par Potemkine et examinés par un médecin pour déceler toute trace de maladie vénérienne. Elle accompagnait Catherine dans tout ses voyages. Elle est même mentionnée sous son surnom d'éprouveuse dans des poèmes de Byron.

En 1801, elle passe son titre de dame d'honneur à Sophie-Dorothée de Wurtemberg. Elle meurt en 1826 à Saint-Pétersbourg.

Descendance[modifier | modifier le code]

Par sa nièce Catherine Protassov, elle est la tante de Sophie Rostopchine, comtesse de Ségur.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Notamment le directeur du département de médecine A. M. Tourgueniev, cité par V. N. Baliazine dans « Тайны дома Романовых. Родственные союзы » en 2005.