Architecture graphique avancée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AGA.

Architecture Graphique Avancée (AGA) était le nom du jeu de puces graphique amélioré des ordinateurs Amiga de troisième génération au début des années 1990. L'AGA était inclus dans les ordinateurs Amiga 1200 et Amiga 4000 et la console de jeu Amiga CD32. La deuxième génération de puces était l'Extended chipset (ECS), présent dans les ordinateurs A500+, A600 et A3000.

Description[modifier | modifier le code]

Les capacités de l'AGA sont l'affichage 8 bits (256 couleurs) en mode d'affichage normal et 262 144 couleurs en mode HAM-8 (18-bit couleur, 6-bit par canal de RVB). La palette du chipset AGA est de 16.777.216 couleurs (24-bit).

La compatibilité d'affichage avec les anciens chipsets Original Amiga chipset (OCS) et ECS est conservée. On retrouve donc les anciens modes graphiques, déjà présents dans ces versions, ce qui permettait une rétrocompatibilité avec le catalogue de jeux A500.

Cette nouvelle génération de circuits graphiques fait de moins en moins le poids face aux cartes graphiques des ordinateurs compatibles PC. Le fait de conserver l'architecture standard en mode bitplan limitait notamment les développeurs de jeux en 3D.

Seule la puce Paula a été conservée dans le chipset. Les caractéristiques sonores de cette version du chipset sont donc les mêmes que les anciennes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]