AmigaDOS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

AmigaDOS est la partie du système d'exploitation de l'Amiga qui gère le système de fichiers et la ligne de commande.

Syntaxe de la ligne de commande[modifier | modifier le code]

Voici un exemple de commande courant :

1> DIR df0:
Affiche les fichiers et les répertoires à la racine de la disquette présente dans le lecteur de disquette.
1> DIR SYS: ALL
Le paramètre "ALL" force la commande à montrer l'intégralité du disque. Les fichiers de tous les sous répertoires sont affichés. "SYS:" est le nom du disque ayant été utilisé pour le démarrage du système d'exploitation.

Redirection[modifier | modifier le code]

La sortie d'une commande peut être redirigée vers un fichier, un tube, une imprimante ou n'importe quel autre périphérique.

1> DIR >SPEAK: ALL
Redirige la sortie de la commande "DIR" vers le système de synthèse vocale. Les deux points après "SPEAK" indique qu'il s'agit d'un device. Un device désigne généralement un système de fichiers, mais il peut aussi désigner des périphériques particuliers tels que la console, une imprimante ou le système de synthese vocale.

Modèle de commande[modifier | modifier le code]

Les commandes AmigaDOS fournissent un "modèle" des paramètres valides. Cette fonctionnalité fournit une aide succincte.

Pour obtenir le modèle de la commande "copy", il suffit de taper la commande suivante :

1> copy ?
FROM, TO/A, ALL/S, QUIET/S
Cette description indique que l'utilisateur doit utiliser le paramètre TO après le FROM et que celui-ci est obligatoire (/A). Les paramètres ALL et QUIET sont des mots clés optionnels (/S) et changent le résultat de la commande copy (ALL force la copie de tous les fichiers d'un répertoire, QUIET supprime l'affichage des messages).

En lisant ce template, l'utilisateur sait quelle syntaxe est valide pour la commande :

COPY DF0:Filename TO DH0:Directory/Filename

Métacaractères[modifier | modifier le code]

Comme la plupart des autres systèmes d'exploitation, l'AmigaDOS permet l'utilisation de métacaractères.

Voici un exemple d'utilisation avec la ligne de commande :

1> DIR #?.info
Affiche tous les fichiers du répertoire courant qui se terminent par ".info".

Le métacaractère "?" signifie "n'importe quel caractère" et le préfixe "#" signifie "n'importe quel nombre d'occurrences". Cette expression est comparable à l'expression rationnelle ".*".

Sensibilité à la casse[modifier | modifier le code]

AmigaDOS est principalement insensible à la casse. Par exemple, "Dh0:", "DH0:" ou "dh0:" font références au même disque. Cependant, pour les noms de fichiers et de répertoires, la sensibilité à la casse dépend du système de fichiers utilisé. Cette particularité est très utile, notamment pour le portage des logiciels venant du monde Unix ou les noms de fichiers sont sensibles à la casse.

Systèmes de fichiers[modifier | modifier le code]

Le premier système de fichiers s'appelait simplement Amiga FileSystem (système de fichiers Amiga), et convenait principalement aux disquettes car il ne permettait pas le démarrage automatique d'un disque dur. Il fut rapidement remplacé par le FastFileSystem (FFS) (système de fichiers rapide), le précédent fut renommé le "Old" FileSystem (OFS) (vieux système de fichiers). Il offrait plus d'espace utile et était plus rapide, d'où son nom.

Les autres systèmes de fichiers tels que FAT12, FAT16, FAT32 de Windows ou ext2 de Linux sont disponibles et facilement installables soit en tant que bibliothèque standard ou extension que l'on peut trouver notamment sur le site Aminet.

D'autres systèmes de fichiers ont été développés par des fabricants indépendant. C'est le cas du Professional File System ou du Smart FileSystem (SFS), un système de fichiers journalisé.

Articles connexes[modifier | modifier le code]