Abies × sibirico-nephrolepis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abies × sibirico-nephrolepis est une espèce d'arbre hybride issu du croisement naturel entre le Sapin de Khinghan (Abies nephrolepsis) et le Sapin de Sibérie (Abies sibirica). Jusqu'à présent, on ne les a observé que dans le nord de la province chinoise de Heilongjiang.

Description[modifier | modifier le code]

Abies × sibirico-nephrolepis est un arbre sempervirent qui peut atteindre une hauteur de 25 mètres. Il a hérité de caractéristiques de ses deux espèces-parentes, bien qu'il ressemble souvent plus au Sapin de Khinghan[1].

Les aiguilles font environ 1,5 centimètres de long et sont donc plus courtes que celles du Sapin de Khinghan[1].

Les graines, stériles, ressemblent à celles du Sapin de Sibérie et ont une grande ailette[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

À l'heure actuelle, sa présence n'a été rapporté que dans la province de Heilongjiang en Chine. Cependant, il est admis qu'il doit être présent dans d'autres endroits, là où les aires de répartition des deux Sapins parents se chevauchent.

On le trouve dans le creux des montagnes, où il forme des peuplement mélangés avec ses deux espèces parentales aussi bien qu'avec d'autres conifères[1].

Systématique[modifier | modifier le code]

Abies × sibirico-nephrolepis est un hybride natural issu du croisement entre le Sapin de Khinghan (Abies nephrolepsis) et le Sapin de Sibérie (Abies sibirica).

Certains auteurs l'ont vu comme faisant partie de la variation naturelle du Sapin de Khinghan, toutefois il est assuré qu'il s'agit d'un hybride au vu des ressemblances évidentes avec ces deux espèces parentes[1].

La première description de Abies × sibirico-nephrolepis a été faite par Taken. et par J.J.Chien dans Acta Phytotaxonomica Sinica[2]. Son nom, formé par une combinaison entre les noms de ses espèces parentes, est actuellement caduque selon l'article H10.3 de l'ICBN[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e James E. Eckenwalder: Conifers of the world: the complete reference. Timber Press, Inc., Portland, Oregon 2009, ISBN 978-0-88192-974-4, S. 116–117.
  2. Abies x sibirico-nephrolepis sur www.tropicos.org, consulté le 27 septembre 2012
  3. J. McNeill, F. R. Barrie, H. M. Burdet, V. Demoulin, D. L. Hawksworth, K. Marhold, D. H. Nicolson, J. Prado, A. J. Silverside, J. E. Skog, J. Wiersema & N. J. Turland (Hrsg.): International Code of Botanical Nomenclature (Vienna Code) adopted by the Seventeenth International Botanical Congress Vienna, Austria, July 2005. In: Regnum Vegetabile. 146, 2006, Art. H10.3 online