Abasie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'abasie (du Grec : a-, sans, et basis, marche) est un symptôme décrit en neurologie et en psychiatrie. Elle consiste en l'impossibilité de marcher[1], suite à une coordination impossible des muscles impliqués dans la marche.

Eléments de définition[modifier | modifier le code]

Le terme couvre un large spectre de désordres médicaux, dont :

  • l' abasie choréique, causée par une chorée des jambes
  • l' abasie paralytique, causée par une paralysie des muscles des jambes, ou de certains de ces muscles
  • l' abasie spastique, causée par des spasmes de certains muscles des jambes
  • l' abasie tremblante, causée par un tremblement incontrôlable des jambes..

L'abasie est souvent accompagnée de troubles de l'équilibre et en particulier de difficulté à maintenir la position debout.
Parfois, il semble y avoir absence de trouble moteur, sensitif ou de la coordination permettant d'expliquer l'abasie ; on retrouve ce symptôme dans le syndrome dit "astasie-abasie" ou maladie de Blocq (du nom d'un neurologue français, Paul Blocq), syndrome qui peut être observé en particulier chez des personnes âgées (avec alors phobie de chutes).

Causes[modifier | modifier le code]

On distingue les abasies d'origine psychologique (psychogènes) et celles provoquées par des atteintes neurologiques (non-psychogènes)[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (fr)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. A Manuila, L. Manuila, P. Lewalle, M. Nicoulin, T. Papo, Dictionnaire médical Manuila, 10ème édition, MASSON
  2. (en) L. Vercueil, « Astasie-abasie: causes psychogènes et non psychogènes », Revue neurologique, vol. 166, no 2,‎ 2010, p. 221–228 (lire en ligne)