A Grand Don't Come for Free

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article détaillé : Discographie de The Streets.

A Grand Don't Come for Free

Album de The Streets
Sortie 18 mai 2004
Enregistré 2003
Durée 50:36
Genre Hip-hop Musique électronique
Producteur Mike Skinner
Label Locked On, 679

Albums de The Streets

A Grand Don't Come for Free est le deuxième album studio du rappeur londonien Mike Skinner, mieux connu sous son nom de scène, The Streets. Il s'agit de son troisième disque après All Got Our Runnins (EP) en 2003. L'album sort le 18 mai 2004.

L'album apparaît dans la liste des 1001 albums que vous devez avoir écouté avant de mourir. Il s'agit d'un album-concept qui suit l'histoire de son personnage et la relation qu'il entretient avec une fille nommée Simone.

L'album s'est vendu à 3 millions d'exemplaires dans le monde[1].

L'album[modifier | modifier le code]

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. It Was Supposed to Be So Easy 3:56
2. Could Well Be In 4:24
3. Not Addicted 3:40
4. Blinded by the Lights 4:45
5. Wouldn't Have It Any Other Way 4:36
6. Get Out of My House 3:52
7. Fit But You Know It 4:14
8. Such a Twat 3:48
9. What Is He Thinking? 4:41
10. Dry Your Eyes 4:31
11. Empty Cans 8:15

Les singles[modifier | modifier le code]

Le premier single issu de l'album, Fit But You Know It atteint la 4e place du classement des charts britannique à sa sortie. Le second single, Dry Your Eyes entre directement numéro un du même classement. L'album lui-même se classe 1er des charts d'album au Royaume-Uni. 11e en Australie et numéro 82e aux États-Unis. Deux autres singles, Blinded by the Lights and Could Well Be In sortent mais ne parviennent pas à atteindre la notoriété des deux précédents.

Titre Date de sortie Charts
Drapeau du Royaume-Uni
Fit But You Know It 1er mars 2004 4
Dry Your Eyes 31 mai 2004 1
Blinded by the Lights 13 septembre 2004 -
Could Well Be In 8 novembre 2004 -

L'artwork[modifier | modifier le code]

La pochette de l'album met en scène le rappeur attendant à un arrêt de bus délabré dans une ville de nuit.

Du côté des critiques[modifier | modifier le code]

La réponse de la part de la critique, tout comme celle du précédent album, étaient unanimement positives. Il détient actuellement un score de 91/100 sur le site Metacritic[2], soit légèrement plus que Original Pirate Material, le précédent album avec un score de 90/100[3].

The Austin Chronicle nomme l'album 1er album hip-hop du nouveau millennium. Pitchfork Media classe A Grand Don't Come for Free 129e dans le classement des 200 meilleurs albums des années 2000[4].

L'histoire de l'album-concept[modifier | modifier le code]

Dans l'album, le personnage principal perd 1 000 £, ou a "grand" en termes d'argot britannique, et s’efforce de récupérer l'argent.

  1. Dans la première piste de l'album, It Was Supposed to Be So Easy, il ne peut rassembler la somme nécessaire. Il met pour cela, un stratagème pour retrouver l'argent.
  2. Il commence à fréquenter une fille nommée Simone qui travaille dans un JD Sports, un magasin de sport anglais, avec son ami Dan. (Could Well Be In).
  3. Il essaie de de gagner 1 000 £ au jeu. Après une série de victoires, il ne peut désespérément pas entrer à temps au bookmaker pour gagner plus. Heureusement, la prédiction était fausse, il s'agit de son jour de chance. (Not Addicted).
  4. Il reste aux côtés de Simone au nightclub, mais passe son temps à boire de l'alcool, prendre de la cocaïne et de l’ecstasy. Il pense voir Simone embrasser Dan mais il ne s'agit en vérité que d'une hallucination due à la drogue. (Blinded By the Lights).
  5. Il se rend au domicile de Simone et se retrouve confortablement installé à fumer de la marijuana au lieu d'être en train de boire un coup avec ses amis dans un bistro. (Wouldn't Have It Any Other Way).
  6. Il se dispute avec Simone et cette dernière le chasse de chez elle (Get Out of My House).
  7. Il frime dans un restaurant à emporter pour impressionner les filles pendant une nuit de vacances à boire (Fit But You Know It).
  8. Il rentre de vacances et revoit avec remords les évènements de la nuit passée lors d'une conversation téléphonique avec un de ses amis. Il réalise alors qu'il veut encore rester avec Simone (Such a Twat).
  9. Il suspecte son ami Scott de lui voler son manteau, son argent et sa petite amie mais découvre que Simone entretient maintenant une relation avec Dan (What is He Thinking?).
  10. Il essaie de de s'occuper de sa copine en la faisant rompre avec Dan (Dry Your Eyes).
  11. Il relate les évènements ; le dernier morceau, Empty Cans, propose deux fins au scénario, une fin amère et une happy end. (La première où lui et le réparateur de télévision entrent en bagarre, et une deuxième où il se réconcilie avec son pote et retrouve 1 000 £ cachés dans la télévision.

La face B du single Fit But You Know It sorti en Angleterre contient la chanson Soaked By The Ale (3:33). Le passage de l'histoire de cette chanson prend place entre les morceaux Fit But You Know It et Such A Twat. Il décrit un des amis de Mike qui est fâché contre lui pour lui avoir volé une glace pendant des vacances en Espagne, réaction due à l'excès d'alcool. L'ordre chronologique est identifié dans Such A Twat au moment où Skinner dit « And that incident with the ice cream I forgot, it all ended in our vodka ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]