Þórvaldr Hjaltason

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Après la bataille de Fýrisvellir, Mårten Eskil Winge, 1889.

Þórvaldr Hjaltason est un scalde islandais du Xe siècle. Il fut poète de cour du roi de Suède Eiríkr inn sigrsæli (« le Victorieux »), comme l'indiquent le Skáldatal et le Styrbjarnar þáttr Svíakappa.

Ce dernier récit rapporte qu'il était présent à la bataille de Fýrisvellir, qui opposa vers 985 le roi Eiríkr à son neveu Styrbjörn sterki (« le Fort »), à la tête des vikings de Jómsborg.

Après sa victoire, le roi promit une récompense à celui qui composerait des vers à ce sujet. Þorvaldr composa deux strophes en dróttkvætt et reçut d'Eiríkr un anneau pour chacune.

Lien externe[modifier | modifier le code]