Étoile (classification)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Étoile (homonymie).
étoile pleineétoile pleinedemie étoileétoile vide
Étoiles de notation (ici 2,5 / 4)

Les étoiles sont des symboles souvent utilisés dans les systèmes de notation. On retrouve ce système de classement dans les critiques de cinéma, de télévision, de gastronomie ou dans certaines pages web pour permettre aux internautes de les évaluer.

Une échelle d'évaluation est définie avec un nombre maximal d'étoiles donné ; ainsi, un élément jugé médiocre n'a aucune étoile tandis qu'un excellent aura le maximum. On trouve parfois des demi-étoiles pour définir une note intermédiaire.

Classification de l'hôtellerie[modifier | modifier le code]

Le système d'étoiles de classification est commun pour donner un avis sur les hôtels. Plus le nombre d'étoiles est élevé, plus l'hôtel est luxueux. Les hôtels sont évalués de manière indépendante dans les systèmes traditionnels et on se base en grande partie sur les facilités offertes.

Europe[modifier | modifier le code]

En France, le système de classification officiel des établissements d'hôtellerie a changer en 2010, afin de s'aligner sur l'offre internationale. Ce système remplace le système traditionnel de classement ; il se veut plus moderne et permet la création d'une nouvelle classe, le « 5 étoiles » qui n'existait alors pas en France. Cette classification qui ne concernait que les camping et les hôtel concerne désormais les établissements d'hôtellerie tels que: village de vacances ou résidence de tourisme[1] Ce nouveau système de classement est fait par des cabinets privés, accrédités par le Cofrac. Ils ont donc la possibilité de rehausser le niveau d'étoiles en réajustant quelque peu les services qu'ils proposent (voir site ATOUT FRANCE). Les anciens classements sont caducs et illégaux. Fin 2011, seules une minorité d'indépendants et la grande majorité des chaînes hôtelières avaient demandé la nouvelle classification[2].

Amérique[modifier | modifier le code]

Au Québec, le système de classification officiel des établissements d'hôtellerie vas de 0 à 5 étoiles[3].

Aux États Unis d'Amérique "AAA" (Association américaine des automobilistes) et leurs organismes affiliés utilisent des diamants plutôt que des étoiles pour exprimer le luxe d'un hôtel ou d'un restaurant.

Classification privée[modifier | modifier le code]

World Hotel Rating (Agence mondiale de notation hôtelière), organisme privé créé en 2009, a pour objet de classifier les hôtels adhérents en catégories descriptives, de les évaluer et d'établir des notations [4].

Divers[modifier | modifier le code]

Il n’existe pas aujourd’hui de classification hôtelière internationale. Les tentatives d'unifier les systèmes de classification et de notation par étoiles ont toutes échoué jusqu’à ce jour.[réf. nécessaire]

Classification des restaurants[modifier | modifier le code]

C'est le Guide Michelin rouge qui décerne le premier des étoiles aux restaurants à partir de 1931. "Le terme « macaron » est fréquemment utilisé, à tort, à la place de celui d'« étoile ». Selon Michelin, un ancien journaliste aurait utilisé ce terme pour éviter des répétitions dans un article, créant ainsi cette confusion."[5]

Ainsi, chaque année, des étoiles sont attribuées aux restaurants jugés les meilleurs par l'équipe des inspecteurs anonymes du Michelin.

  • Michelin star.gif (une étoile) : très bon restaurant dans sa catégorie
  • Michelin star.gifMichelin star.gif (deux étoiles) : excellente cuisine ; mérite le détour
  • Michelin star.gifMichelin star.gifMichelin star.gif (trois étoiles) : cuisine exceptionnelle ; incontournable

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [1],LOI n° 2009-888 du 22 juillet 2009 de développement et de modernisation des services touristiques promulgant la réforme des équipements touristiques.