Échelle de Palerme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'échelle de Palerme est, en astronomie, une échelle logarithmique utilisée pour évaluer le risque d'impact d'un objet géocroiseur. Ce risque est défini à partir de la probabilité d'impact d'un objet donné pondérée par la probabilité d'un impact similaire provenant du « bruit de fond », c'est-à-dire d'un objet quelconque de la population d'astéroïdes et de comètes.

Le risque peut être considéré comme préoccupant pour une valeur positive ; de 1991 à 2001, onze impacts se sont vu attribuer des valeurs de -2,00 à -0,45.

Risque relatif d'impact[modifier | modifier le code]

Le risque relatif d'impact P par un objet unique est donnée par :

 P = \log_{10} \frac{p}{f(E) \Delta t}

où :

  • p est la probabilité de l'impact ;
  • Δt est l'intervalle de temps jusqu'à l'impact possible (unité : an) ;
  • f(E), la densité de fréquence d'impact par un objet d'énergie cinétique E (unité : an-1.Mt-1). f (E) est donné par l'approximation :
f(E) = 0.03 E^{-4/5}

E est mesurée en mégatonnes de TNT[1].

Le risque relatif d'impact P par une série d'objets est donnée en fonction des risques relatifs d'impacts individuels P1, …, Pn :

P = \log_{10} (10^{P_1} + \cdots + 10^{P_n})[2].
Traitement des impacts probables en fonction de leur valeur sur l'échelle de Palerme.[3]
Valeur Signification et réaction
> 0 Probabilité d'impact supérieure à celle du bruit de fond.
Inquiétude du public possible si l'énergie dégagée est importante et si l'impact est rapproché dans le temps.
-2 à 0 Ces événements ont généralement une valeur non nulle sur l'échelle de Turin, sauf s'ils sont très proches.
Intérêt du public indubitable.
-3 à -2 Ces événements peuvent avoir une valeur non nulle sur l'échelle de Turin, s'ils sont de faible énergie ou lointains dans le temps.
Intérêt du public possible.
-5 à -3 Intérêt limité aux professionnels.

Impacts potentiels détectés (1991-2001)[modifier | modifier le code]

Principaux impacts potentiels (P > -2) de nouveaux corps observés de 1991 à 2001. Les valeurs sur les échelles de Palerme et Turin sont celles de l'époque de la découverte ; de nouvelles observations peuvent les avoir modifiées.[4]
Objet Date d'observation Date d'impact Probabilité d'impact Énergie Échelle de Palerme Échelle de Turin
1999 AN10 1999-06-27 2044 6,2 × 10-6 5,9 × 10-1 -1,33 1
1997 XF11 1998-03-04 2039 7,0 × 10-7 1,7 × 10-1 -1.89 1
1997 XF11 1998-03-04 2040 2,0 × 10-5 4,9 × 100 -0,45 1
1997 XF11 1998-03-04 2041 2,0 × 10-6 4,9 × 10-1 -1.46 1
1997 XF11 1998-03-04 2043 2,0 × 10-6 4,9 × 10-1 -1.46 1
2001 VK5 2001-11-18 2011 9,1 × 10-6 5,9 × 10-1 -0.62 1
2001 VK5 2001-11-18 2014 1,5 × 10-6 9,7 × 10-2 -1,53 1
2001 VK5 2001-11-18 2024 1,3 × 10-6 8,4 × 10-2 -1,86 0
2001 WN5 2001-12-12 2070 6,7 × 10-5 8,9 × 10-1 -1,19 1
2001 PM9 2001-08-16 2005 1,7 × 10-6 1,9 × 10-2 -1,49 0
2001 PM9 2001-08-16 2007 1,3 × 10-6 1,4 × 10-2 -1,83 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Steven R. Chesley, Paul W. Chodas, Andrea Milani, Giovanni B. Valsecchi et Donald K. Yeomans, « Quantifying the Risk Posed by Potential Earth Impacts », Icarus, vol. 159, no 2,‎ octobre 2002, p. 423-432 (lien DOI?)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]