Zitouna (Skikda)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zitouna.

Zitouna
Noms
Nom arabe الزيتونة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Skikda
Daïra Zitouna
Code ONS 2115
Démographie
Population 8 351 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 36° 59′ 20″ nord, 6° 27′ 30″ est
Localisation
Localisation de Zitouna
Localisation de la commune dans la Wilaya de Skikda

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Zitouna

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Zitouna

Zitouna (anciennement appelée Bessombourg) est une commune de la wilaya de Skikda en Algérie[2]. Elle est aussi le chef-lieu de la Daïra éponyme.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Zitouna est située dans le Massif forestier de Collo, à 4 km du Mont Goufi, à l'Ouest de la wilaya de Skikda, en plein Sud du Cap Bougaroun, à 593 mètres d’altitude entre mer et montagne au milieu d’une immense forêt de chênes-lièges de 25 000 hectares. De par sa position, Zitouna est, par route, à 86 km de Skikda et à 14 km de Collo.

Superficie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune occupe une superficie de 34,32 km2.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

La commune de Zitouna est délimitée à l’est par la commune de Cheraïa, à l’ouest par la commune de Ouled Attia, au nord par la commune de Kanoua,  au sud par la commune de Beni Zid

Communes limitrophes de Zitouna
Kanoua
Ouled Attia Zitouna Cheraïa
Beni Zid

  

Toponymie[modifier | modifier le code]

Zitouna (en arabe : زيتونة) est un mot arabe qui désigne l'olivier. Dans la langue populaire des habitants de la région, le mot désigne soit un olivier soit une oliveraie. Le massif de Collo dans lequel est située cette commune est réputé pour ses oliveraies depuis l'antiquité.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de Zitouna est étroitement liée à celle de la tribu berbère des Beni Ishak du Goufi [3]. Durant la période de la colonisation française d'Algérie, le village de Zitouna est construit après la Révolte des Mokrani (insurrection de 1871) sur les lieux du douar des Beni Ishak du Goufi. Situé dans le département de Constantine, sur la commune mixte de Collo, le village portait le nom de Bessombourg[4] en l’honneur du fondateur de la société d’exploitation de chêne-liège dans le Constantinois, la Compagnie des Lièges de la Petite Kabylie, Pierre Besson[5]. Il est érigé en commune par arrêté du 14 janvier 1957 (avec une partie du douar Arb El Goufi)[6].

A l'indépendance de l'Algérie, la commune reçoit en 1962 le nom de Zitouna (Olivier). Ce nom n'est pas sans lien avec l'histoire de la région. Des sources affirment que le nom de la localité est en relation avec un olivier millénaire[7].

Population[modifier | modifier le code]

En 2008, la commune comptait 8 351 habitants[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]