Zanaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zanaka
Album de Jain
Sortie
Enregistré 2015
Spookland Studio, Paris
Durée 33 min 13 (édition standart)
54 min 35 (édition deluxe)
Genre Pop[1],[2], world, afro-beat
Format CD, téléchargement numérique, streaming
Compositeur Jain
Producteur Yodelice
Label Spookland, Sony Music, Columbia

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Les Inrocks 4/5 stars[1]

Zanaka est le premier album de la chanteuse française Jain, sorti le . Il contient des musiques extraites de son premier EP Hope, dont le titre Come. Il est certifié disque de platine en .

Contexte[modifier | modifier le code]

Jain travaille sur l'album principalement avec Yodelice, ainsi qu'avec le tromboniste Stéphane Montigny[3]. L'album est produit par Yodelice[1], et enregistré dans les studios de son label Spookland.

L'album est constitué de musiques composées par Jain sept ans avant sa sortie comme Come et de musiques plus récentes comme Makeba[4]. L'idée de faire un album date de 2011 : « L’album, ça fait quatre ans que j’y pense. J’ai commencé à y réfléchir en entrant dans ma prépa d’Arts, que ce soit au niveau de l’image, de tout, j’ai essayé de faire quelque chose d’homogène. »[4] L'album est pop mais révèle aussi l'influence de l'Afrique sur la musique de Jain, qui a composé ses premières chansons pendant son adolescence au Congo[2],[5].

Sortie[modifier | modifier le code]

Zanaka sort le après le succès français du single Come[6].

Le 25 novembre 2016 sort une réédition de Zanaka. Cette édition comprend les chansons inédites City, Son of a Sun, Dynabeat, deux remixes de Come et un remix de Makeba[7]. Ces six titres sont également disponibles en tant qu'EP sur les plate-formes d'écoute en ligne sous le titre « Zanaka - EP ».

Caractéristiques artistiques[modifier | modifier le code]

Titre et pochette[modifier | modifier le code]

Le titre de l'album, Zanaka, est un mot malgache signifiant « enfant », cela rappelle les origines métissées de la mère de l'artiste[6].

La pochette de l'album montre une photo de Jain avec six bras, vêtue de sa petite robe noire et blanche caractéristique. Ceci reprend en fait la pochette réalisée par la chanteuse pour Hope, son premier EP[4].

La pochette de l'édition Deluxe est différente par rapport à la version normale.

Clip[modifier | modifier le code]

Come rencontre un grand succès en France avec son clip réalisé par Greg & Lio. La vidéo comprend des références à l’œuvre du peintre René Magritte[4]. Le clip a été tourné dans la Maison Louis Carré de l'architecte finlandais Alvar Aalto.

Le clip de Makeba est également réalisé par Greg & Lio.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Jain, sauf mention contraire. 

No Titre Durée
1. Come 2:42
2. Heads Up 3:31
3. Mr Johnson 3:03
4. Lil Mama (Donovan Bennett, Jain, Sean Roberts) 2:38
5. Hope 3:14
6. All My Days 3:47
7. Hob 2:25
8. Makeba 4:09
9. You Can Blame Me 3:45
10. So Peaceful 3:59
Titres bonus de la réédition
No Titre Durée
11. City 3:16
12. Son of a Sun 3:31
13. Dynabeat 2:52
14. Come (extended version) 4:47
15. Come (Femi Kuti remix) 2:48
16. Makeba (Dirty Ridin' remix) 4:03

Personnel[modifier | modifier le code]

  • Jain : programmation rythmique (1, 2, 3, 5 à 8), guitare sur All my Days et Hob, claviers (3, 5, 8, 12 et 13), production sur Dynabeat
  • Yodelice (sauf Lil Mama) : basse (1, 2, 3, 5, 7, 8, 10, 11 et 12), guitare, clavier (1, 2, 7, 9, 10 et 11), production (sauf Dynabeat), arrangements, enregistrement, ingénieur du son, mixage
  • Stéphane Montigny : trombone (1, 2, 3, 5, 8, 9, 10)
  • Donovan Bennett (sur Lil Mama) : guitare, basse, claviers, production, enregistrement, ingénieur du son, mixage
  • Matthew Desrameaux : mixage sur Lil Mama
  • Sly and Robbie : basse et batterie sur You Can Blame Me

Réception[modifier | modifier le code]

Charts et ventes[modifier | modifier le code]

Chart (2015) Meilleure position
Drapeau de la France France (SNEP)[8] 6
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[9] 13
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[10] 38
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[11] 74

Critique[modifier | modifier le code]

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certifications Unités certifiées
Drapeau de la France France (SNEP) Disque de platine 2 × Platine[12] 200 000

Zanaka est certifié disque d'or (50 000 exemplaires vendus) en février 2016[13], puis disque de platine (100 000 exemplaires vendus) en mai 2016[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Claire Stevens, « Comment Jain va cartonner avec la sortie de son premier album », sur lesinrocks.com, (consulté le 16 juillet 2016).
  2. a et b Bastien Brun, « Jain, voyageuse pop - Premier album, Zanaka », sur le site de RFI Musique, (consulté le 16 juillet 2016).
  3. « Interview : Jain », sur watmmagazine.com, (consulté le 14 novembre 2015).
  4. a, b, c et d « JAIN : « Je suis comme une boxeuse, il faut que le public en prenne plein la tête » », sur rocknfool.net, (consulté le 14 novembre 2015).
  5. Jean-Marc Le Scouarnec, « Jain, une voyageuse née à Toulouse », sur ladepeche.fr, (consulté le 16 juillet 2016).
  6. a et b « Interview : Jain, 12 choses à savoir sur la chanteuse », sur stylistic.fr (consulté le 16 octobre 2015).
  7. Léa Delaud, « Jain : Zanaka, la réédition de son album sort aujourd'hui », sur Virginradio.fr, (consulté le 8 décembre 2016)
  8. Lescharts.com – Jain – Zanaka. SNEP. Hung Medien.
  9. Ultratop.be – Jain – Zanaka. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  10. (en) Swisscharts.com – Jain – Zanaka. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  11. (en) Italiancharts.com – Jain – Zanaka. FIMI. Hung Medien.
  12. « Certifications », sur www.snepmusique.com, (consulté le 27 janvier 2017)
  13. « Jain est disque d’or avec « Zanaka » ! », sur www.live-actu.com (consulté le 19 février 2016).