Zalman Shneour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zalman Shneour
Description de cette image, également commentée ci-après
Shneour en 1949
Nom de naissance Zalkind Shneur
Naissance
Chklow, Empire russe
Décès (71 ans)
New York
Auteur
Langue d’écriture Yiddish, Hébreu
Genres
Roman, poésie

Zalman Shneour (né Zalkind ShneurChklow,1887 – New York, 20 février 1959) est un romancier et un poète écrivant en yiddish et en hébreu, nominé pour le prix Nobel de littérature[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Shneour est né à Chklow en Biélorussie (alors province de l’Empire russe) en 1887, de Isaac Zalkind et Feiga Sussman. À treize ans, il partit pour Odessa, le centre de la littérature et du sionisme à cette époque. En 1902, il vint à Varsovie, où il fut embauché par une maison d'édition à succès. Deux ans plus tard, il déménagea à Vilnius, où il publia son premier livre et un recueil de nouvelles. Ses poèmes eurent beaucoup de succès et furent fréquemment réédités. En 1907, Shneour s'intalla à Paris pour étudier les sciences naturelles, la philosophie et la littérature à la Sorbonne. Il voyagea dans toute l'Europe et même en Afrique du Nord entre 1908 et 1913. Au début de la Première Guerre mondiale, Shneour était à Berlin ; il travailla dans un hôpital et étudia à l'université de Berlin durant la guerre. Shneour retourna à Paris en 1923, et y resta jusqu'en 1940, lorsque les armées d'Hitler envahirent la France. Il s'enfuit alors en Espagne, et de là à New York où il demeura de 1941 à sa mort en 1959[2].

Il est le compositeur de la célèbre chanson yiddish Margaritkelekh (Marguerites), plus connue par son refrain plein de regrets et de désir, « Tra-la-la-la »[3].

Traductions en français[modifier | modifier le code]

  • Le chant du Dniéper, traduit du yiddish par Fred Midal ; Gallimard, 1950.
  • Oncle Uri et les siens, traduit par Danièle Rozenszpir-Peylet ; Liana Lévi, 1998.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « Nomination Database - Zalman Shneur », The Nobel Prize (consulté le )
  2. (en) « Zalman Shneour » [archive du ], The Institute for the Translation of Hebrew Literature
  3. Enregistrement de Margaritkelekh, par Khava Albershteyn.
  4. (he) « List of Bialik Prize recipients 1933–2004 » [archive du ], Tel Aviv Municipality website
  5. (he) « Israel Prize recipients in 1955 » [archive du ], cms.education.gov.il (Israel Prize official website)