Youcef Boukhantech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Youcef Boukhantech
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Youcef Boukhanteche est un chanteur algérien, natif de Batna. Il chante en trois langues : l'arabe, le chaoui et le français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Youcef Boukhanteche, dit Youcef el Batni[1] , appelé également par ses proches Rachid, est né dans l'un des quartiers populaires de Batna pendant les années 50. Tout jeune, il débute dans l'émission El Hane wa Chabab ainsi que dans les fêtes de mariage. Son premier mariage eut lieu avec la chanteuse Nardjess[2]. Il a fait plusieurs albums et a chanté plusieurs fois à la Radio et Télévision Algérienne[3] durant les années 80. Il a eu beaucoup de succès auprès des jeunes grâce à sa voix[1].

Style[modifier | modifier le code]

Youcef chante dans le style musique andalouse, malouf, badoui, hawzi[1] malgré sa longue éclipse sur la scène médiatique, il a participé à la Journées nationales de musique universelle à la Maison de Culture de Batna en 2014[4]. Il a participe également à la 6e édition du Festival national culturel de la musique et de la chanson amazigh à Tamanrasset en 2013[5].

Albums et chansons[modifier | modifier le code]

Certaines chansons et albums du chanteur[6]:

  • Khellala Rania.
  • Ana Chaki, édition Orphée, frère Hellal, Batna
  • Bia dak el mor, édition Orphée, frère Hellal, Batna
  • El barah Oial youm
  • Mahani ezine ya Laâmer
  • Ya lalla ach dani
  • Laisser partir en langue français
  • lech enta galbek nouah
  • Mahma el bouêd ytowal
  • Oiâlach
  • Yal ghafla
  • Yali kawi gloub enece, édition Orphée, frère Hellal, Batna
  • Daou aiani
  • Yemas n’usli en langue chaoui
  • Laisser partir en langue français
  • Soufrir en langue français, édition Orphée, frère Hellal, Batna
  • Hanina reprise par Youcef Boukhentech et Farid Benhadad
  • Ya moulat ain zerka
  • Anta hbibi, édition Orphée, frère Hellal, Batna
  • Dhay el Hilal, édition Orphée, frère Hellal, Batna
  • Nouah, édition Orphée, frère Hellal, Batna

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « LE CONCERT DE YOUCEF BOUKHENTACHE », Centre culturel d'Algérie à Paris (consulté le 14 juillet 2015)
  2. M Fika, « Nardjess Une fleur qui ne se fanera jamais », Le Soir d'Algérie,‎ (lire en ligne)
  3. « les grandes voix algérienne Youcef Boukhenteche », Radio Algérie (consulté le 14 juillet 2015)
  4. M Fika, « 2èmes Journées nationales de musique universelle : De la musique algérienne en clôture », Le Maghreb (Algérie),‎ (lire en ligne)
  5. Boualem Chouali, « 6e Festival de la chanson et musique amazighes », L'Expression (Algérie),‎ (lire en ligne)
  6. « Youcef Boukhantech », OKBOB (consulté le 14 juillet 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]