Yann Fortier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yann Fortier
Yann-Fortier-Credit-Sarah-Scott.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Yann Fortier est un auteur canadien né en 1971 à Sainte-Foy (aujourd'hui un arrondissement de la ville de Québec).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il publie un premier roman en 2015, L'Angoisse du paradis, aux éditions Marchand de feuilles[1],[2],[3],[4],[5]. En septembre 2016, ce roman est finaliste au Prix Senghor du premier roman francophone et francophile. En mars 2017, il est lauréat et boursier du Prix Adelf-Amopa de la première œuvre littéraire francophone. Il publie en 2014 La terreur de Gorki dans la revue littéraire Zinc[6]. En 2013, il est deux fois sélectionné sur la liste préliminaire du Prix du récit[7] de la radio publique ICI Radio-Canada Première, puis est finaliste et boursier en septembre 2016 pour sa nouvelle Grand-père et capitaine. Il collabore depuis 2006 à la publication trimestrielle Forces[8] insérée dans le quotidien Le Devoir. Il est directeur général de l'exposition annuelle World Press Photo Montréal[9] depuis 2012. Il rédige pour diverses publications et enseigne la rédaction.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'angoisse du Paradis : en marge du monde, dans Huffington Post (décembre 2015)
  2. Yann Fortier : zone franche, dans La Presse (novembre 2015)
  3. La Librairie francophone, sur FranceInter, RTBF, RTS et ICI Radio-Canada Première (janvier 2016)
  4. Vitrine du livre, dans L'actualité (janvier 2016)
  5. Sélection du mois, dans Les Libraires (février 2016)
  6. « La revue Zinc »
  7. Zone Nouvelles - ICI.Radio-Canada.ca, « Dévoilement de la liste préliminaire du Prix du récit Radio-Canada 2013 | ICI.Radio-Canada.ca », sur Radio-Canada.ca (consulté le 24 février 2016)
  8. « Yann Fortier | Magazine FORCES », sur www.magazineforces.com (consulté le 24 février 2016)
  9. « world press photo montreal »