Prix Senghor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prix Senghor
Description Prix littéraire francophone
Pays Drapeau de la France France
Date de création 2006
Dernier récipiendaire Annie Lulu

Le prix Senghor du premier roman francophone et francophile plus couramment appelé prix Senghor, est un prix littéraire international qui a été créé en 2006 par des passionné(e)s de littératures francophones et francophiles, sous l'impulsion de Dominique Loubao (Ingénieure Inter-Culturelle).

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en 2006, année du centenaire de la naissance de Léopold Sedar Senghor[1],[2],[3], l'objectif du prix est de distinguer un premier roman d’un auteur d’expression française et ainsi de promouvoir de « jeunes » écrivains d’expression française. Le « prix Senghor du premier roman francophone et francophile » souhaite encourager au niveau international, l'utilisation de la langue française comme outil d'expression écrite, et rendre hommage parallèlement au « poète-président » sénégalais, messager, amoureux de cette belle langue, agrégé de grammaire française (1935) et membre de l'Académie française (1983-2001). Léopold Sédar Senghor a en effet toujours soutenu la création artistique et pensé que les Arts et les Lettres avaient vocation particulière à exprimer l’humaine condition. C’est de sa philosophie humaniste que se réclame ce prix, voulant favoriser Le dialogue entre les cultures, au travers du partage volontaire d’une langue commune[4].

Membres du jury (septembre 2021)[modifier | modifier le code]

  • Anne-Isabelle Tremblay, responsable de la bibliothèque Gaston-Miron-Etudes québécoises,
  • Lise Gauvin, autrice et critique littéraire (Québec)
  • Eddy Caekelberghs, critique littéraire à la Radio RTBF (Belgique)
  • Isabelle Colin, responsable de la bibliothèque Germaine Tillon conservatrice au Réseau des bibliothèques Ville de Paris
  • Eugène Fresnel, professeur de littérature, (Prépa-Sciences-Pô)
  • Caroline Moulin-Schwartz, blogueuse littéraire
  • Élisabeth Lesne, éditrice
  • Tchisseka Lobelt, journaliste, critique littéraire (Guyane)
  • Sonia Deschamps, journaliste et éditrice
  • Nicolas Forest, bibliothécaire, Médiathèque Landowski (Boulogne-Billancourt)
  • Yves Chemla, chercheur et critique littéraire
  • Dominique Loubao, Ingénieure Interculturelle

Liste des lauréats des prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mémento », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne)
  2. « Le premier prix Senghor de la création littéraire », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Claire Ducournau, La fabrique des classiques africains, CNRS éditions (lire en ligne), p. 209
  4. a b et c Agathe Auproux, « L’Iranienne Parisa Reza remporte le prix Senghor 2015 », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)
  5. « Un prix littéraire français pour la romancière québécoise Christine Eddie », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  6. a et b « Douna Loup, lauréate du prix Senghor 2011 du premier roman francophone », L'Express,‎ (lire en ligne)
  7. a et b « Le prix Senghor à Stéphane Larue », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  8. a et b Isabel Contreras, « Les lauréats du prix Senghor 2020 », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]