Yangguan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yangguan
阳关 / 陽關, yángguān
Yangguan.jpg
Présentation
Type
Construction
Localisation
Pays
Région
ville-préfecture
ville-district
Coordonnées

Yangguan (chinois simplifié : 阳关 ; chinois traditionnel : 陽關 ; pinyin : yángguān ; litt. « Le passage du soleil ») est une ancienne porte de la route de la soie, créée par l'empereur Han Wudi, de la dynastie des Han occidentaux, aux environs de -120 et située sur l'actuel territoire de la ville-district de Dunhuang, dans la ville-préfecture de Jiuquan, province du Gansu, République populaire de Chine.

Elle servait alors de poste de garde et d'observation, à 70 kilomètres au sud sud-ouest du centre ville de Dunhuang. Les ruines de la muraille de Chine de l'époque de la dynastie Han s'arrêtent à quelques dizaines de kilomètres de cette porte, tout près de Yumenguan.

Une fortification dans le style de cette époque a été rénovée près de cette porte. Elle comporte un musée.

Cette porte domine une vaste plaine désertique, faite de sable et de cailloux et comportant une large oasis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]