Xénophon d'Éphèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Xénophon (homonymie).

Xénophon d'Éphèse est un romancier grec, auteur du roman intitulé les Éphésiaques et daté généralement de la fin de la première moitié du IIe siècle[1].

Notice historique[modifier | modifier le code]

De sa vie, on ne sait presque rien[2]. Il serait natif d'Éphèse[3] et n'est connu que par son roman les Éphésiaques, en cinq livres, qui narre les épreuves endurées par un jeune couple d'Éphésiens, Habrocomès et Anthia.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tim Whitmarsh, Narrative and Identity in the Ancient Greek Novel: Returning Romance, Cambridge University Press, collection « Greek Culture in the Roman World », 2011, p. 263-264.
  2. « Über den Autor der Ephesiaka ist uns nichts bekannt » écrit ainsi Consuelo Ruiz-Montero (« Xenophon von Ephesos : Ein Überblick », in ANRW, Teil II : Principat, Band 34 (2. Teilband), Sprache und Literatur, W. Haase (éd.), Berlin – New York, Walter de Gruyter, p. 1088).
  3. Souda, ξ, 50 : « Ξενοφῶν, Ἐφέσιος, ἱστορικός. Ἐφεσιακά: ἔστι δὲ ἐρωτικὰ βιβλία ι περὶ Ἀβροκόμου καὶ Ἀνθίας: καὶ Περὶ τῆς πόλεως Ἐφεσίων: καὶ ἄλλα. » (« Xénophon, originaire d'Éphèse, historien, auteur des Éphésiaques, histoire de l'amour d'Habrocomès et Anthia — en dix livres —, d'une œuvre sur la ville d'Éphèse, et d'autres écrits. »)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]