WorldNetDaily

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

WorldNetDaily (WND) est un site web d'information, d'opinion et agrégateur américain décrit comme « marginal », d'extrême droite[1],[2],[3],[4] et conservateur[5].

Le site est connu pour diffuser de la désinformation et des théories conspirationnistes[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14]. Il a été Fondé en 1997 par Joseph Farah qui est son actual rédacteur en chef et CEO[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « WorldNetDaily », sur SPLCenter.org (consulté le 3 décembre 2017)
  2. « There’s the major media. And then there’s the ‘other’ White House press corps. », sur Washington Post (consulté le 3 décembre 2017)
  3. « Our Politics Enables Donald Trump to Lie and Get Away With It », sur Observer.com, (consulté le 3 décembre 2017)
  4. « Un-American », sur CJR.org (consulté le 3 décembre 2017)
  5. (en) John F. Burns, « Britain Identifies 16 Barred From Entering U.K. », sur nytimes.com, (consulté le 23 avril 2012)
  6. Debra Bruno et Debra Bruno, « There’s the major media. And then there’s the ‘other’ White House press corps. »,  : « "Les Kinsolving, a reporter for the far-right World Net Daily, was a familiar White House gadfly from the days of the Nixon administration on." »
  7. Michael Massing, « Un-American », sur Columbia Journalism Review : « Far-right Web sites like World Net Daily and Newsmax.com floated all kinds of specious stories about Obama that quickly careened around the blogosphere and onto talk radio. »
  8. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées NY Times 5May2009
  9. « Fact-checking President-elect Trump’s news conference », sur Washington Post (consulté le 26 mai 2017) : « "He frequently claimed that Obama had spent $2 million to cover this up — a number he plucked out of World Net Daily, which promotes conservative-leaning conspiracy theories." »
  10. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :2
  11. Gregory Krieg CNN, « Trump's supporters and their bloody words of war », sur CNN (consulté le 26 mai 2017) : « "Writing in the right-wing site WorldNetDaily, Pat Buchanan..." »
  12. « Our Politics Enables Donald Trump to Lie and Get Away With It »,  : « "This isolates conservative news seekers to Fox News, conservative talk radio, Breitbart, or even websites further out on the fringe such as World Net Daily." »
  13. (en) Dougherty Michael Brendan, « Conservative Radio Host Says Andrew Breitbart Might Have Been Assassinated », Business Insider, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne) :

    « "The report comes from WorldNetDaily, a right-wing website that periodically promotes conspiracy theories about Obama's birth certificate." »

  14. Avi Selk, « In rumors around a DNC staffer’s death, a whiff of a Clinton-era conspiracy theory », sur Washington Post (consulté le 17 mai 2017) : « "One of Starr’s investigators had been “threatened to short-circuit the probe,” Joseph Farah wrote in 2003 on his website, WorldNetDaily.com, which would become an incubator for birther conspiracy theories in the Obama era." »
  15. World Net Daily, « About Us », Joseph Farah (consulté le 30 juillet 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]