Winfried Otto Schumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schumann (homonymie).
Winfried Otto Schumann
Winfried Otto Schumann.jpeg

Winfried Otto Schumann en 1974.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Engelbert Arnold (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Winfried Otto Schumann ( - ) est un physicien allemand qui prédit les résonances de Schumann, une série de résonances en extrêmement basses fréquences dues aux décharges électriques des éclairs dans l'atmosphère.

Biographie[modifier | modifier le code]

Winfried Schumann est né à Tübingen en Allemagne, d'un père chimiste. Il passe ses jeunes années à Kassel et Berndorf, près de Vienne (Autriche). Il obtint son diplôme d'ingénieur électricien au Collège technique de Karlsruhe. En 1912, il obtient son doctorat avec pour sujet de thèse « La technologie à haute tension ».

Avant la Grande Guerre il dirigea le Laboratoire des Hautes Tensions à la compagnie Brown-BoveriPrior.

L'Université Technique de Stuttgart qui l'employait jusqu'ici comme assistant de recherche le nomma professeur en 1920. À la suite il occupa une chaire de professeur de Physique à l'Université de Iéna. et en 1924 il fut nommé professeur et directeur du Laboratoire d'electrophysique à l'Université Technique de Munich.

Il fut enlevé en Amérique durant l'opération Paperclip et travailla en 1947-1948 à la base aérienne Wright-Patterson dans l'Ohio puis retourna à son poste à Munich.

Le Laboratoire de Munich devint alors l'Institut d'électrophysique où Schumann continua de travailler jusqu'à sa retraite prise en 1961 à l'âge de 73 ans bien qu'il continua d'enseigner deux ans après.

Schumann mourut le 22 septembre 1974 à Munich.