Wilhelm von Schütz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wilhelm von Schütz
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
LeipzigVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Christian Wilhelm von Schütz (Berlin, - Leipzig ) est un auteur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Schütz était un écrivain romantique, qui est devenu célèbre en tant que dramaturge avec Lacrimas, édité 1802. Il est ami avec Ludwig Tieck. Il a notamment traduit à partir de 1822 l'ouvrage : Histoire de ma vie de Casanova, pour l’édition allemande des 12 volumes que comptent ses fameuses mémoires. De 1842 à 1846 il a été le rédacteur en chef de la revue catholique Anticelsus.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lacrimas. 1803.
  • Niobe. 1807.
  • Rußland und Deutschland (Russie et Allemagne). 1819.
  • Deutschlands Preßgesetz (Loi sur la presse allemande). 1821.
  • Zur intellectuellen und substantiellen Morphologie (Pour les intellectuels et substantive morphologie). 1821 - 1823.
  • Lücken der deutschen Philosophie (Les lacunes de la philosophie allemande). 1837.
  • Über die preußische Rechtsansicht wegen der gemischten Ehen (À propos de l'avis juridique au sujet des mariages mixtes prussiennes). 1839.

Travail d'étude au sujet de Schütz[modifier | modifier le code]

  • Friedrich Hebbel: Wilhelm von Schütz. Dissertation, Vienne 1928
  • Joseph Goebbels: Wilhelm von Schütz als Dramatiker. Ein Beitrag zur Geschichte des Dramas der Romantischen Schule (Wilhelm von Schütz, comme dramaturge. Une contribution à l'histoire du drame de l'école romantique). Dissertation, Heidelberg 1922

Liens externes[modifier | modifier le code]