Wenge BCBG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wenge BCBG[1] est un groupe de musique congolais fondé par JB Mpiana, Alain Prince Makaba, Blaise Bula.

Historique[modifier | modifier le code]

Cet orchestre est né en à la suite de la scission du groupe original : le Wenge Musica.

JB Mpiana créé Wenge BCBG avec une bonne partie de l'orchestre original, notamment Alain Makaba, Blaise Bula, Alain Mpela, Aimélia, Ficarré, Kusangila, Titina, Fils Zamuangana, Théo Bidens, Burkina Mboka Liya, Ekokota et Tutu Caludji. D'autre part, un nouveau groupe se constitue autour de Werrason, Adolphe Dominguez et Didier Masela[2],[3],[4],[5]. Mais ce groupe Wenge BCBG voit à plusieurs reprises des musiciens le quitter et sa composition évoluer[6] .

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Titanic (1998)
  • Live Canada Vol.1 (CD) (1999)
  • Live Zenith Volume 1 & 2 (CD) (1999)
  • Y'a pas photo, Y'a pas match "single" - (1999)
  • TH (Toujours Humble) (2000)
  • Internet (2001)
  • Live Bercy Vol.1 : le défi musicale de l'année (CD) (2001)
  • Live Bercy Vol.2 : séduit le public (CD) (2001)
  • Anti-Terro (2004)
  • Primus Pélisa Ngwasuma (2005)
  • Kipe Ya Yo - (2007)
  • Primus Bokéséni ézali - (2007)
  • Quel est ton problème? - (2007)
  • Live Bataclan : suicide collectif (CD) (2008)
  • Soyons sérieux (2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. BCBG est une abréviation de Bon Chic Bon Genre, souvent utilisée pour le distinguer de l'ancien groupe original du clan Wenge
  2. (en) archos, « Biography of Noel Ngiama Makanda Werrason », sur congovibes.com, (consulté le 26 février 2017)
  3. David Van Reybrouck, Congo. Une histoire, Éditions Actes Sud, (lire en ligne), p. 512
  4. L'Afrique (centrale) des droits de l'homme: Résistances et dissidences, Editions Karthala, (lire en ligne), p. 68-69
  5. Bibish (Marie-Louise) Mumbu, « Rivalité Wenge BCBG/Wenge Musica Maison Mère ou la guerre des gangs », Africultures, no 137,‎ (lire en ligne)
  6. « Kinshasa : des défections dans le groupe Wenge Bcbg », Music in Africa,‎ (lire en ligne)