Wayne LaPierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wayne LaPierre
Wayne LaPierre by Gage Skidmore 2.jpg

Wayne LaPierre s'exprimant à une conférence politique en septembre 2011.

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Organisation

Wayne LaPierre (né le ) est un écrivain américain partisan du port d'armes aux États-Unis. Il est connu pour son activité au sein de la National Rifle Association où il est vice-président exécutif depuis 1991. Il s'oppose régulièrement aux militants prônant le contrôle des armes à feu.

Prises de position[modifier | modifier le code]

Wayne LaPierre est partisan :

  • de la mise en place d'agents de sécurité au sein des écoles américaines[1],[2] ;
  • d'un registre informatique qui viserait à limiter la vente d'arme à des individus souffrant de problèmes mentaux ;
  • du durcissement des lois fédérales concernant l'incarcération des gangs violents.

Wayne LaPierre est opposé :

  • à la vérification obligatoire des antécédents de chaque acheteur d'arme à feu ;
  • à la limitation des fusils d'assaut proposée par la sénatrice Dianne Feinstein en 2013 ;
  • à la limitation des armes à feu en général, qui est selon lui une forme de tyrannie du gouvernement : « Les gens ont peur d'être abandonné par leur gouvernement. Si vient une tornade, un ouragan ou des émeutes alors ils seront seuls dehors, et les seuls moyens pour qu'ils soient protégés, dans le froid et l'obscurité, sont les armes à feu. »[3]

Propos controversés[modifier | modifier le code]

  • Wayne LaPierre a été critiqué, notamment par Michael Bloomberg après avoir déclaré « le seul moyen d'arrêter un méchant avec une arme, c'est un gentil avec une arme », à la suite de la tuerie de Newtown aux États-Unis.
  • En janvier 2013, Wayne LaPierre affirme que : « Barack Obama est en train de dire que la seule façon d'améliorer la sécurité de nos enfants est de réduire la sécurité des bons citoyens pour augmenter celle des criminels violents. »[4]
  • En mars 2000, il déclare à propos de Bill Clinton : « J'en viens à croire qu'il a besoin d'un certain niveau de violence dans ce pays. Il est prêt à accepter un certain nombre de meurtres afin de faire avancer ses intentions politiques. Et le vice-président également. Je veux dire, comment expliquer autrement la malhonnêteté de cette administration ? »[4]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Guns, Crime, and Freedom
  • 2002 : Shooting Straight: Telling the Truth About Guns in America
  • 2003 : Guns, Freedom, and Terrorism
  • 2006 : The Global War on Your Guns
  • 2007 : The Essential Second Amendment Guide
  • 2011 : America Disarmed: Inside the U.N. and Obama's Scheme to Destroy the Second Amendment

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]