Wang Fengying

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wang.
Wang Fengying
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
BaodingVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Dirigeante d'entreprise, présidente-directrice généraleVoir et modifier les données sur Wikidata

Wang Fengying, née en octobre 1970, est une femme d'affaires chinoise, directrice générale et vice-présidente du conseil d'administration de Great Wall Motor[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Wang Fengying est née à Baoding, dans la province du Hebei, dans le nord de la Chine[2].

En 1991, elle obtient un baccalauréat de la Tianjin University of Finance and Economics, suivi d'un diplôme en spécialisé en finance en 1999[2].

Wang Fengying rejoint l'entreprise Great Wall Motor en 1991, à l'âge de 21 ans[3]. En 2003, elle est promue la présidente-directrice générale et devient la première femme à diriger une entreprise automobile en Chine[3].

En mars 2018, prenant la parole devant le Congrès national du peuple, elle déclare que Great Wall Motor à l'intention de doubler ses ventes de véhicules d'ici 2025, à 2 millions d'unités par an, grâce à l'augmentation de la production de voitures électriques et hybrides rechargeables[4].

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Dès 2016, elle est incluse dans la liste des 100 femmes les plus puissantes du monde, par le magazine américain Forbes[5]. En 2017, elle est classée 62ème[6] et en 2018, elle obtient la 56ème place du classement[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Feng Ying Wang », sur Forbes (consulté le 11 novembre 2019)
  2. a et b (en) « Wang Fengying, China’s only female motor industry CEO », sur Bamboo Innovator, (consulté le 11 novembre 2019)
  3. a et b « Top 25 most powerful Chinese businesswomen of 2012 - China.org.cn », sur www.china.org.cn (consulté le 11 novembre 2019)
  4. Muyu Xu, Norihiko Shirouzu, « Great Wall seeks to double vehicle sales by 2025, plans electric car push », Reuters, reuters.com, (consulté le 28 avril 2018)
  5. « Nine Chinese on world's most powerful women list[1]- Chinadaily.com.cn », sur www.chinadaily.com.cn (consulté le 11 novembre 2019)
  6. (en) Caroline Howard, « The 19 Most Powerful Women In Business 2017: CEOs And More With Ambitious Goals », sur Forbes (consulté le 11 novembre 2019)