Voile rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine image illustrant l’aéronautique
Cet article est une ébauche concernant la médecine et l’aéronautique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

En voltige aérienne, une accélération forte vers le haut peut faire monter trop de sang dans les yeux et le pilote, alors, voit tout rouge : c'est le voile rouge, lorsque la pression cardiaque n'est pas compensée par la pression interne de l'œil. Le voile rouge est subi par les pilotes lorsqu’ils sont en « g négatif ». Cette situation est mal tolérée car la pression du sang augmente dans la tête et dans les yeux. À cause de cette augmentation du volume de sang, le pilote voit au travers d’une sorte de brouillard rose. Si l’intensité de la force « g négative » est trop forte (supérieure à 5 g), des vaisseaux sanguins peuvent se rompre dans le cerveau et provoquer une hémorragie intra-cérébrale causant la plupart du temps la mort du pilote.

Article connexe : Médecine aéronautique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]