Violation de domicile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La violation de domicile est un délit pénal dans la plupart des systèmes juridiques, consistant à s'introduire dans un local sans l’autorisation de son propriétaire ou de son légitime occupant.

Droit anglosaxon[modifier | modifier le code]

En droit anglais, elle est appelée « Home invasion ».

Droit français[modifier | modifier le code]

Droit chinois[modifier | modifier le code]

Droit arabe[modifier | modifier le code]

Droit romain[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]