Viola Farber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viola Farber
Naissance
Heidelberg en Allemagne
Décès
Bronxville, État de New York
Activité principale Chorégraphe, danseuse, pédagogue
Style Danse moderne
Années d'activité 1952-1998
Formation Black Mountain College
Maîtres Merce Cunningham
Enseignement Margaret Craske (en), Katherine Litz

Viola Farber, née le à Heidelberg en Allemagne et décédée le à Bronxville près de New York aux États-Unis, était une danseuse, chorégraphe et pédagogue américaine de danse contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Viola Farber émigre au Texas aux États-Unis avec sa famille en 1937 et devient citoyenne américaine en 1943[1]. Elle étudie la danse classique avec Margaret Craske (en), puis la danse moderne avec Katherine Litz et la musique avec Lou Harrison au Black Mountain College[1]. En 1952 elle rencontre Merce Cunningham dont elle devient l'une des principales interprètes et une des membres fondateurs de la Merce Cunningham Dance Company où elle danse de 1953 à 1965. Elle crée la Viola Farber Dance Company en 1968 et se dirige vers l'enseignement chorégraphique à partir de 1975. En 1971, elle remporte le Grand Prix du Festival international de la danse de Paris.

De 1981 à 1984, Viola Farber prend la direction du Centre national de danse contemporaine d'Angers à la succession d'Alwin Nikolais où elle révèle notamment Angelin Preljocaj, Mathilde Monnier et François Verret. En 1985, elle dissout sa compagnie, et retourne enseigner aux États-Unis. Elle enseigna aussi à la London Contemporary Dance School (en) de 1984 à 1987[1].

Elle fut l'épouse de Jeff Slayton.

Principales chorégraphies[modifier | modifier le code]

en tant qu'interprète 
en tant que chorégraphe 
  • 1973 : Poor Eddie
  • Route 6

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Viola Farber, Choreographer, Dies at 67 dans The New York Times du 31 décembre 1998