Vincent Tremblay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (juillet 2016).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tremblay.
Vincent Tremblay
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Québec (Canada)
Joueur retraité
Position Gardien de but
A joué pour Maple Leafs de Toronto (LNH)
Hawks du Nouveau-Brunswick (LAH)
Saints de St. Catharines (LAH)
Penguins de Pittsburgh (LNH)
Skipjacks de Baltimore (LAH)
Trappers de Riverview (NBSHL)
Americans de Rochester (LAH)
Repêc. LNH 72e choix au total, 1979
Maple Leafs de Toronto
Carrière pro. 1979-1985

Vincent Tremblay (né le à Québec, Québec au Canada) est un gardien de but professionnel de hockey sur glace canadien[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Vincent Tremblay commence sa carrière en 1977-1978 avec les Remparts de Québec dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il gagne les jambières de bronze à sa première saison et les jambières d'argent à sa dernière saison. Il est sélectionné dans l'équipe d'étoiles de la LHJMQ qui joue en Ontario contre les Russes, l'équipe du Canada, l'Ouest et l'Ontario.

Il est aussi invité au camp d'entraînement de l'équipe du Canada à Calgary pour les Jeux olympiques de Lake Placid mais quitte l'équipe olympique de même que les 20 autres joueurs qui sont repêchés dans la LNH cette année-là.

Plus tard, lors du Repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey de 1979, il est choisi par les Maple Leafs de Toronto en tant que 72e choix en quatrième ronde[2].

Lors de sa Première saison, il partage son temps de jeu entre la LNH et la Ligue américaine de hockey avec les Hawks du Nouveau-Brunswick.

Pour sa deuxième saison, en 1980-1981 dans la ligue américaine de hockey, il joue 46 parties et obtient 2 blanchissages, une moyenne de but alloué de 3,24 et finit la saison avec 24 victoires, et 8 matchs nuls. Il est alors considéré comme un des meilleurs gardiens de la ligue dernière Pelle Lindbergh des Mariners du Maine.[réf. nécessaire]

En 1981-1982, il partage le temps de glace avec Michel Laroque. Il termine la saison avec une fiche de 10 victoires, 18 défaites et 8 matchs nuls avec une moyenne de 4,52 buts encaissés. Laroque, quant à lui, termine avec 10 victoires, 24 défaites, et 8 matchs nuls avec une moyenne de 4,69. Tremblay Vincent obtient le seul blanchissage de la saison avec les Mapple Leafs cette année-là.

En 1983, il signe avec les Penguins de Pittsburgh mais ne parvient pas à se faire une place dans l'équipe. Les Penguins connaissent une de leurs pires saisons dans la LNH : ils finissent avec 38 points et seulement 16 victoires. Vincent Tremblay et Roberto Romano se partagent le filet des Skipjacks de Baltimore pendant la saison régulière et c'est Romano qui est le gardien titulaire lors des séries éliminatoires. En fin de saison, Tremblay participe à quatre rencontres qu'il perd toutes.

Il quitte les Penguins la saison suivant et rejoint la LAH et les Americans de Rochester pour sa dernière saison professionnelle. Il joue 33 parties et finit la saison avec une moyenne de 3,81 buts encaissés, 13 victoires et 8 matchs nuls.

Vincent Tremblay a évolué au Maple Leaf Gardens durant son passage avec les Maple Leafs de Toronto
Statistiques par saison[3],[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D   N  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1977-1978 Remparts de Québec LHJMQ 50 2 664 201 4,53 0 0 3 0 3 157 18 6,88 0 0
1978-1979 Remparts de Québec LHJMQ 66 3 588 273 4,56 2 0 6 350 30 5,14 0 0
1979-1980 Maple Leafs de Toronto LNH 10 2 1 0 329 28 5,11 0 2
1979-1980 Hawks du Nouveau-Brunswick LAH 13 4 3 0 510 35 4,12 0 2 1 0 1 42 4 5,71 0 0
1980-1981 Maple Leafs de Toronto LNH 3 0 3 0 143 16 6,71 0 0
1980-1981 Hawks du Nouveau Brunswick LAH 46 24 12 8 2 613 141 3,24 2 6
1981-1982 Maple Leafs de Toronto LNH 40 10 18 8 2 033 153 4,52 1 2
1982-1983 Maple Leafs de Toronto LNH 1 0 0 0 40 2 3 92,6 0 0
1982-1983 Saints de St. Catharines LAH 34 1 699 133 4,7 0 0
1983-1984 Penguins de Pittsburgh LNH 4 0 4 0 240 24 6 83,1 0 2
1983-1984 Skipjacks de Baltimore LAH 28 10 8 7 1 590 106 4 0 18
1984-1985 Americans de Rochester LAH 33 13 10 8 1 811 115 3,81 0 6 3 1 1 121 46 5,45 0 0
Totaux LNH 58 12 26 8 2 785 223 4,8 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net/
  2. (en) Repêchage de 1979
  3. « Vincent Tremblay - Statistiques », sur www.nhl.com (consulté le 6 novembre 2016)
  4. (en) « Vincent Tremblay hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 6 novembre 2016)