Villa du Bel-Air

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Cour du Bel-Air.

12e arrt
Villa du Bel-Air
Image illustrative de l’article Villa du Bel-Air
En bordure, la ligne de Petite Ceinture :
la villa du Bel-Air n'est constituée d'habitations que d'un seul côté.
Situation
Arrondissement 12e
Quartier Bel-Air
Début 102 bis, avenue de Saint-Mandé
Fin 6, sentier de la Lieutenance
Morphologie
Longueur 270 m
Largeur m
Historique
Ancien nom Rue Projetée
Géocodification
Ville de Paris 0807
DGI 0811

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Villa du Bel-Air
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La villa du Bel-Air est une rue du 12e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La villa du Bel-Air, d'une longueur de 270 m et d'une largeur de 7, située dans le quartier du Bel-Air, débute au no 102 bis, avenue de Saint-Mandé et se termine au no 6 sentier de la Lieutenance[1].

La villa du Bel-Air est accessible à proximité par les lignes de métro (M)(1) à la station Porte de Vincennes et (M)(6) à la station Bel-Air, par la ligne 3 du tramway (T)(3a) aux arrêts Alexandra David-Neel et Montempoivre, ainsi que par les lignes de bus RATP 29 56.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La villa du Bel-Air doit son nom à la proximité de l’avenue du Bel-Air.

Historique[modifier | modifier le code]

La partie comprise entre l’avenue de Saint-Mandé et la rue du Niger a été ouverte par l’organisme gérant la ligne de Petite Ceinture qui fait face aux habitations.

Avant l'annexion de cette partie du territoire de la commune de Saint-Mandé à celui de la ville de Paris en 1860, cette voie était déjà présente sous le nom de « rue Projetée » sur les plans cadastraux des années 1850[2].

Historiquement, la villa du Bel-Air proposait à la location des appartements pour célibataires et abritait au numéro 9, une institution de demoiselles[3]. L'entrée de la voie au niveau de la rue du Niger était d'ailleurs surmontée d'un portail en fer forgé orné de l'inscription « Villa du Bel-Air – Institution de demoiselles[4] ».

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

La villa du Bel-Air est connue par les randonneurs et les fans d'urbex en raison de son accès aisé à la ligne de Petite Ceinture, une ancienne voie de chemin de fer désaffectée qui fait le tour de Paris et dont la présence entraîna la création en 1964 d'une zone non ædificandi (non constructible) large de 3 mètres.

Cette rue très calme de Paris, pavée, ombragée par de nombreux arbres et fleurie par l'association Villa Belle Belle Belle, n'est constituée d'habitations que d'un seul côté ; ces dernières sont donc numérotées sans alternance de 1 à 19, les numéros pairs et impairs étant situés du même côté[5].

L'homme politique Édouard Vaillant y est mort en 1915, à son domicile du no 15[6],[7].

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. « Villa du Bel-Air », Mairie de Paris.
  2. Cadastre révisé des communes annexées (1830-1850), canadp-archivesenligne.paris.fr.
  3. Ghali Beniza Sari, « Mémoire des rues. Paris 12e arrondissement, éditions Parigramme, 2015.
  4. Document d'époque.
  5. Nomenclature officielle des voies publiques et privées [de Paris], édité par la Mairie de Paris, 9e édition, mars 1997 (ISBN 2-9511599-0-0).
  6. 1852 BATAILLE DE CASEROS
  7. PARIS AU TEMPS D’EDOUARD VAILLANT