Villa Kenwin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Villa Kenwin
Villa Kenwin (2).jpg

Vue d'ensemble de la villa

Présentation
Architecte
Hermann Henselmann
Construction
1930
Destination initiale
Habitation
Propriétaire
Giovanni Pezzoli
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Canton
Commune
Adresse
Chemin du Vallon 19Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du canton de Vaud
voir sur la carte du canton de Vaud
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Suisse
voir sur la carte de Suisse
Red pog.svg

La villa Kenwin, parfois également appelée villa Kenwin-Bauhaus, est un bâtiment situé sur le territoire de la commune vaudoise de La Tour-de-Peilz, en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

La villa Kenwin est construite entre 1930 et 1931 par l'architecte allemand Hermann Henselmann sur les plans dressés quelques années auparavant par Alexandre Ferenczy[1].

Elle tire son nom des trois premières lettres des prénoms de ses premiers propriétaires, le réalisateur Kenneth Macpherson (en) et l'écrivain Annie Winifred Ellerman (Bryher). Ils y habiteront pendant quelques années en compagnie de la poétesse H.D., maîtresse de Macpherson et amante d'Ellerman, accompagnée de sa fille Perdita[2].

Laissée à l'abandon après la mort de Bryher qui y vivra jusqu'en 1983, elle est rachetée en 1987 par l'architecte Giovanni Pezzoli qui conduit une rénovation complète du bâtiment[3]. Celui-ci est inscrit comme bien culturel suisse d'importance nationale[4].

En 1996, un film documentaire intitulé « Kenwin » et racontant l'histoire de la villa Kenwin a été réalisé par Véronique Goël sur la base d'images d'archives[5].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Histoire », sur contexte-kenwin.ch (consulté le 26 juillet 2012)
  2. « Kenwin (1996) », sur veronique-goel.net (consulté le 26 juillet 2012)
  3. « Spécial Immobilier : Villa Kenwin-Bauhaus (Tour-de-Peilz) », sur rts.ch (consulté le 26 juillet 2012)
  4. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud
  5. « Kenwin », sur film-documentaire.fr (consulté le 26 juillet 2012)