Victoria Spartz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Victoria Spartz
Illustration.
Fonctions
Représentante des États-Unis
En fonction depuis le
(1 an, 5 mois et 22 jours)
Élection 3 novembre 2020
Circonscription 5e district de l'Indiana
Législature 117e
Prédécesseur Susan Brooks
Sénatrice de l'Indiana

(3 ans, 1 mois et 16 jours)
Circonscription 20e district
Prédécesseur Luke Kenley
Successeur Scott Baldwin
Biographie
Nom de naissance Viktoriya Kulheyko
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Nossivka (RSS d'Ukraine)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômée de Université de l'Indiana-Indianapolis

Victoria Spartz, née le à Nossivka (République socialiste soviétique d'Ukraine), est une femme politique américaine d'origine ukrainienne. En 2017, elle entre au Sénat de l'Indiana en 2017 avant de remporter les élections de la Chambre des représentants de 2020.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Née et élevée en République socialiste soviétique d'Ukraine, elle émigre en 2000 aux États-Unis et devient une citoyenne américaine[1],[2]. Avant son arrivée aux États-Unis, elle obtient un baccalauréat universitaire en sciences de l'Université nationale d'économie de Kiev (en) puis un master de la Kelley School of Business (en) affiliée à la Indiana University–Purdue University Indianapolis (en)[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Pendant plusieurs années, elle occupe le poste de directrice administrative et financière de l'attorney general de l'Indiana[4]. Elle est également auxiliaire de la Kelley School of Business (en) et une auditrice pour Big Four[5].

Politique[modifier | modifier le code]

En 2017, après la résignation de Luke Kenley[6], elle obtient un siège au Sénat de l'Indiana pour le 20e district[7].

En 2020, Susan Brooks annonce ne pas se représenter pour sa réélection dans le 5e district de l'Indiana. Victoria Spatz décide alors de se lancer dans la course à l'investiture. Elle remporte la primaire républicaine du et est choisie pour s'opposer à l'ancienne membre de la Chambre des représentants de l'Indiana, la Démocrate Christina Hale (en)[8]. Pendant sa campagne, elle se vante d'être opposée au Patient Protection and Affordable Care Act[9]. Le , elle remporte l'élection avec 50 % des voix[10].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « One on One with Senator Victoria Spartz », sur hamiltoncountybusiness.com (consulté le )
  2. (en-US) « Immigrant: proud to be American on the days », sur The Times 24/7 (consulté le )
  3. (en-US) « Victoria Spatz », sur Indiana Senate Republicans
  4. (en-US) « CFO for Indiana Attorney General's office takes over Sen. Luke Kenley's seat », sur indianaeconomicdigest.com (consulté le )
  5. (en-US) Hayleigh Colombo, « Ukrainian immigrant Spartz picked to replace Kenley in Senate », sur Indianapolis Business Journal (consulté le )
  6. (en-US) Chris Sikich, « Republicans make surprise pick to replace Sen. Luke Kenley », sur The Indianapolis Star (consulté le )
  7. (en) « Offices », sur Capitol & Washington, (consulté le )
  8. (en-US) « Indiana Primary Election Results: Fifth Congressional District », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  9. (en) « What Obamacare? Republican candidates go mum on health care law », sur NBC News (consulté le )
  10. (en-US) Catie Edmondson, « Victoria Spartz Wins Indiana House Seat, Quashing Democrats’ Hope of a Flip », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]