Vice fund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vice Fund (MUTF:VICEX) est un fonds d'investissement des États-Unis créé par Dan Ahrens en 2002 au Texas. Il est géré par la compagnie financière USA Mutuals. Il intervient sur les sociétés dont l'activité est en totalité ou pour partie dans des domaines tels que le tabac, les jeux, l'alcool, les armes, la défense ou autres considérés comme moralement incorrects.

Ces investissements restent cependant dans des activités totalement légales (la drogue et la prostitution en sont exclues). C'est en quelque sorte l'approche inverse des ISR (Investissement socialement responsable)[1].

Démarche[modifier | modifier le code]

La démarche du fonds ne relève pas du cynisme mais d'un raisonnement selon lequel ces sociétés bénéficient d'une demande clientèle stable ne dépendant pas du climat économique. Il en résulte une bonne profitabilité et une volatilité des cours réduite [1].

La société s'accorde le droit d'investir aussi dans des sociétés ne relevant pas de ces domaines. Elles doivent répondre aux critères suivants [1] [a] :

  • Se situer dans un domaine avec des barrières d'entrée importantes [b].
  • Bénéficier d'une demande qui reste stable quand la situation économique se dégrade.
  • Ne pas se limiter au marché des USA.
  • Avoir dégagé des marges importantes dans le passé.
  • Générer des flux de trésorerie importants pour maintenir et augmenter les dividendes.
  • Investir dans des projets et des sociétés à forte rentabilité.

Couverture médiatique lors de la création du fonds[modifier | modifier le code]

Le fonds a obtenu une large couverture médiatique[2],[3],[4],[5].

Le 29/7/2014, le fonds a été renommé Barrier fund pour montrer qu'un des critères de choix des investissements était la recherche de sociétés bénéficiant de barrières d'entrée importantes. Mais le 1/10/2016, il a retrouvé son nom d'origine de Vice fund [6].

Performances et composition[modifier | modifier le code]

Performances annuelles comparées du fonds et des indices Morning star et Standards & Poor's [7] [c] :

2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 Total
VICEX -6% 24% 34% 6% 23% 18% -42% 13% 18% 11% 21% 32% 1% 3% 9% 26% 476%
Morning star -3% 29% 11% 5% 16% 5% -37% 26% 15% 2% 16% 32% 14% 1% 12% 20% 337%
S&P 500 -4% 27% 10% 6% 14% 6% -38% 28% 14% -1% 15% 31% 11% -1% 10% 22% 400%


Principales lignes au 31/12/2017 : [7]

Société % dans le pf Nature
Altria Group 5,99% tabac
British American Tobacco 5,40% tabac
Wynn Resorts 5,31% hôtels-casinos
Constellation Brands 4,99% boissons
Raytheon 4,73% armement
Las Vegas Sands 4,69% hôtels-casinos
Philip Morris 4,54% tabac
Galaxy Entertainment 4,38% casinos
MGM Resorts 4,24% hôtels-casinos
Heineken 3,94% boissons


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il faut remarquer que tous les gestionnaires de fonds recherchent aussi ces critères...
  2. Quand d'énormes investissements sont nécessaires pour prendre une part de marché suffisante.
  3. Il faut noter que malgré la recherche de sociétés bénéficiant d'une demande stable quand la situation se dégrade, le fonds a été affecté comme les autres par la crise de 2008.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Site du fond
  2. God vs. Satan Who's the better investor? (Dieu ou Satan, qui est le meilleur investisseur?) : une comparaison entre le Vice Fund et des fonds d'orientation chrétienne ou juive (29/7/2005)
  3. Does Vice Pay? (Le vice paie-t-il ?) Dans The Independant 4/3/2003 : "Les vices ne sont pas des crimes, a écrit au XIXe siècle l'anarcho-capitaliste philosophe Lysander Spooner. On peut encore investir dans des industries qui portent sur des domaines que l'état n'a pas encore condamnét. Le vice fund (www.vicefund.com), créé il y a sept mois, investit dans l'alcool, le tabac, les jeux de hasard, et de la défense nationale. La présence de la défense dans la liste des péchés nous rappelle que ce qui est un vice pour certains est une vertu pour les autres."
  4. Vice beats virtue in the battle for high returns (Le vice bat la vertu pour les hauts rendements) Dans le Financial Times du 18/12/2006 : "Vice fund (VICEX) offre vraiment une stratégie de placement alternatif qui se concentre sur l'alcool, le tabac, jeux et les industries de défense. Nous le choisissons parce que nous croyons qu'ils offrent une vraie opportunité d'investissement."
  5. Focus Money Online
  6. https://www.mutualfundobserver.com/2016/08/august-1-2016/
  7. a et b http://www.usamutuals.com/wp-content/uploads/pdf/fsb0.nschmidt.xf00.195964.vf_fact_sheet.pdf

Liens externes[modifier | modifier le code]