Venceslas II d'Opava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Venceslas II d'Opava
Biographie
Naissance
Famille
Père
Fratrie
Enfants
Janusz d'Opava (en)
Jean III d'OpavaVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Venceslas II d'Opava (également connu sous le nom de Venceslas de Głubczyce; tchèque : Václav II. Opavský; né vers 1397 – mort entre 1445 et 1447) est un membre de la lignée d'Opava de la dynastie des Přemyslides. Il fut duc d'Opava (en allemand Troppau) de 1433 jusqu'à sa mort. De 1435 jusqu'à sa mort il contrôle aussi le duché de Głubczyce (en allemand : Leobschütz) et la seigneurie de Fulnek.

Biographie[modifier | modifier le code]

Venceslas est le fils aîné du duc Przemko Ier d'Opava et de sa première épouse Anna de Luczka (d. 1405).

Après la mort de son père en 1433, Venceslas II qui est déjà un adulte assume la régence de ses jeunes demi-frères Guillaume, Ernest et Przemko II, pendant que son frère-germain cadet Nicolas IV se désigne lui-même par le titre de seigneur de Zlaté Hory.

Bien que leur père ait stipulé dans ses dernières volontés que ses fils devaient régner conjointement sur le duché comme corégents, les frères décident de partager leur héritage vers 1435. Guillaume et Ernest reçoivent quelques possessions prélevées sur le duché d'Opava; Głubczyce en est détaché en faveur de Venceslas[1] et il reçoit un palais situé sur la place Charles dans la Nouvelle Ville à Prague. Le plus jeune frère, Przemko II, destiné à l'Église ne reçoit aucun part du patrimoine. Quand Nicolas IV meurt en 1437, c'est Venceslas II hérite de Zlaté Hory.

Fin février 1428, pendant les croisades contre les hussites, Venceslas II réussit à éviter la destruction complète de Głubczyce en négociant un traité avec les Hussites. Le 27 décembre 1428, il participe à la bataille d'Altwilmsdorf (en polonaisStary Wielisław), au cours de laquelle Jean de Ziębice, le dernier duc Piast de Münsterberg/Ziębice, est tué. En 1436, le duc Nicolas V de Krnov occupe Głubczyce sans préavis. Venceslas II réplique en s'emparant de la cité de Żory en représailles. En 1437, un compromis est trouvé entre les antogonistes. Du fait de ses difficultés financières, Venceslas doit engager Zlaté Hory et le château d'Edelštejn au duc Bolko V d'Opole en 1440.

Venceslas II meurt entre 1445 et 1447. Ses possessions reviennent à ses deux fils Janusz Hanuš Ier et Jean III. Janusz/Hanuš meurt en 1454 et Jean II hérite de sa part. Jean II vend l'ensemble de ses droits sur Opava en 1464 à Georges de Poděbrady, qui acquiert les autres parts du duché en 1454 du demi-frère de Venceslas Ernest d'Opava.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Venceslas II épouse Elisabeth de Kravař vers 1420. Ils ont trois enfants:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Głubczyce/Leobschütz lui avait peut être inféodé vers 1416/1420, avant la mort de leur père

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Europäische Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh, Francfort-sur-le-Main, 2004 (ISBN 3465032926), Die Herzoge von Troppau, Jägerndorf, Leobschütz und Ratibor des Stammes der Przemysliden Volume III Tafel 18.
  • (de) Ludwig Petry and Josef Joachim Menzel (eds.): Geschichte Schlesiens vol. 1: Von der Urzeit bis zum Jahre 1526, 5th revised edition, Thorbecke, Stuttgart, 1988, (ISBN 3-7995-6341-5), p. 191, 197 et st, 202 et 212.
  • (de) Hugo Weczerka (ed.): Handbuch der historischen Stätten — Schlesien, in the series Kröners Taschenausgabe, vol. 316, Kröner, Stuttgart 1977, (ISBN 3-520-31601-3), Table généalogique p. 600/601
  • (cs) Rudolf Žáček: Dějiny Slezska v datech, Prague, 2004, (ISBN 80-7277-172-8), p. 438.

Liens externes[modifier | modifier le code]