Valentin Abgottspon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Valentin Abgottspon
Valentin Abgottspon3.JPG
Valentin Abgottspon, en 2012.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Enseignant, militant politiqueVoir et modifier les données sur Wikidata

Valentin Abgottspon, né le dans le canton du Valais, est un enseignant suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Valentin Abgottspon a obtenu sa maturité au lycée-collège Spiritus Sanctus à Brigue, puis a continué ses études à l'université de Fribourg. Il a ensuite été engagé comme enseignant au Cycle d'orientation de Stalden, dont il est licencié le , selon lui pour avoir refusé de remettre un crucifix dans sa salle de cours[1].

Valentin Abgottspon est le président de libre pensée valaisanne, la section valaisanne de l'Association suisse des libres penseurs[2], et assesseur du Parti pirate valaisan[3].

Affaire du crucifix[modifier | modifier le code]

Valentin Abgottspon avait décroché au printemps 2009 le crucifix qui était suspendu dans sa salle de classe. Il justifie ce geste en invoquant un jugement du Tribunal fédéral de 1990, qui stipule que la présence d’un crucifix dans une salle de classe viole le principe de liberté confessionnelle. Les autorités scolaires ont été mis au courant de ce geste, et elles l'ont sommé, sans succès, de remettre un crucifix dans sa classe en se basant sur l'article 3 de la loi cantonale sur l’instruction publique qui précise que l’école doit «préparer» l’élève «à sa tâche de personne humaine et de chrétien».

Valentin Abgottspon a été licencié avec effet immédiat le vendredi 8 octobre 2010. L'enseignant a annoncé qu'il va faire recours de cette décision[4].

La direction du Cycle d’orientation de Mörel, près de Brigue, a engagé Valentin Abgottspon fin juillet 2011 alors que la procédure de licenciement n'est pas encore terminée et que des voies de recours sont toujours ouvertes[5].

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Valais: prof licencié pour avoir décroché un crucifix », sur Télévision suisse romande (consulté le 18 octobre 2010)
  2. « Libre Pensée Valaisanne », sur librepensee.ch (consulté le 18 octobre 2010)
  3. « Membres du Conseil Parti Pirate Valaisanne », sur vs.piratenpartei.ch (consulté le 6 juin 2012)
  4. http://www.lematin.ch/actu/suisse/licencie-cause-crucifix-333992
  5. Rachad Armanios, « Le « décrocheur de crucifix » retrouve un poste dans l’école publique », Le Courrier,‎ (lire en ligne)