Uzgen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Uzgen
UzgenMausoleum.jpg
Le mausolée des Qarakhanides datant du XIIe siècle à Uzgen.
Géographie
Pays
Oblast
Superficie
9,2 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
1 025 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
49 410 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
5 370,7 hab./km2 ()

Uzgen (kirghiz : Өзгөн, russe : Узген) est une ville kirghize, située près de la frontière avec l'Ouzbékistan. C'est le chef-lieu administratif du raïon du même nom qui dépend de la province d'Och. Sa population était de 49 400 habitants selon le recensement de 2009. Elle a la particularité d'abriter une population majoritairement d'ethnie ouzbèke[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est à 54 km d'Och sur la rive droite du Kara-Daria (bassin du Syr-Daria), au sud du pays. Elle se trouve à la pointe orientale de la vallée de Ferghana. C'est une petite ville de marchés et de commerces qui vit surtout de transformation de produits agricoles locaux. Elle est située à une altitude de 1 025 mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est l'une des villes les plus anciennes du pays puisqu'elle a été fondée, d'après les chroniques chinoises, il y a plus de deux mille ans au IIe siècle av. J.-C. comme village de marché et point d'approvisionnement de la route de la vallée de Ferghana jusqu'à Kachgar.

À la fin du Xe siècle elle devient (sous le nom de Mavarannahr) la capitale régionale du khanat des turcs karakhanides, contrôlant toute la vallée de Ferghana. Les Kara-Khitans s'emparent de la ville au XIIe siècle. Puis celle-ci est détruite par Gengis Khan au XIIIe siècle.

De l'époque karakhanide subsistent les restes d'une médersa, d'une mosquée, d'un minaret de 20 mètres de hauteur (44 mètres à sa construction) et les mausolées de trois membres de la dynastie : Nasr ibn Ali (XIe siècle), premier khan karakhanide, Hassan ibn Hussein ibn Ali (milieu du XIIe siècle) et un second personnage (fin du XIIe siècle)[2]. Des briques nues décorent l'extérieur du minaret et des mausolées, caractéristique de l'art décoratif de l'époque pré-mongole[2]. On trouve également les restes d'une forteresse du XIIe siècle, ainsi qu'une mosquée du XIXe siècle.

La ville s'appelait Ouzgent du temps de l'Empire russe. Son statut de ville lui a été conféré en 1927. La ville a été le théâtre de conflits entre Ouzbeks et Kirghizes lorsque la ville d'Och a connu des affrontements entre ces deux ethnies en 1990.

Les zones touristiques de Kara-Choro et de Salim Alik se trouvent à proximité de la ville dans les montagnes. Les touristes profitent des eaux curatives de Kara-Choro.

Population[modifier | modifier le code]

D'après le recensement de 2009, la ville englobe selon leur ethnicité une grande majorité d'Ouzbeks (90,9 %) et des minorités de Kirghizes (6 %), de Russes (0,9 %), de Tadjiks (0,5 %) et de Tatars (0,4 %)[1].

Le cosmonaute Salijan Charipov y est né en 1964.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « 2009 population census of the Kyrgyz Republic: Osh Region » [archive du ] (consulté le 10 août 2011)
  2. a et b Petit Futé - Guide du Kirghizistan, Paris, Nouvelles éditions de l'université, , p. 179