Kara-Daria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kara-Daria
(russe : Кара-Дарья)
Illustration
Caractéristiques
Longueur 180 km
Bassin 30 100 km2
Bassin collecteur Mer d'Aral
Débit moyen 136 m3/s (Uchtepa)
Cours
Confluence Syr-Daria
Géographie
Pays traversés Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan

Le Kara-Daria (russe : Кара-Дарья: ce qui signifie Rivière Noire) est une rivière d'Asie centrale qui traverse le Kirghizistan et l'Ouzbékistan oriental. Elle est formée par la confluence du Kara-Kouldja et de la rivière Tar (en) (province d'Och), qui prennent naissance dans les montagnes à la frontière du Kirghizistan et de la Chine. Longue de 180 km, elle coule vers l'ouest et se jette dans le Syr-Daria.

Le Kara-Daria revêt une importance primordiale pour l'agriculture d'irrigation de la région. Le réservoir d'Andijan permet ainsi l'irrigation de la vallée de Ferghana. En traversant cette vallée, le Kara-Daria arrose la plaine de Kouïgan-Iar et croise le grand canal de Ferghana.

Les localités principales situées sur ses rives sont Ouzgen, Topolino et Karabaguich.

Affluents[modifier | modifier le code]

Les affluents de la rivière sont au nombre de plus de deux cents. Les plus importants, en descendant, sont la rivière Karakouldja (droit), la rivière Tar (gauche), le Djalpak-Bach (gauche) - ensuite elle traverse le réservoir d'Andijan formé par la rivière Kourchab -, le Kiok-Art (droit), le Kara-Gounan (gauche), et le Tentiaskaï (droit).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]