Urban Sketchers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Urban Sketchers (USK) est une communauté mondiale de dessinateurs professionnels et amateurs qui valorise la pratique du dessin in situ d'après l'observation directe de la vie urbaine et quotidienne.

Un millier de dessinateurs urbains, répartis dans les villes des cinq continents, se reconnaissent dans la charte de cette communauté apparue sur Internet en 2007, constituée de huit points et traduit en 12 langues. Suivant leur devise « Voir le monde, de dessin en dessin », ces dessinateurs urbains partagent leurs travaux sur Internet par le biais des blogs et des réseaux sociaux.

Des Urban Sketchers lors d'une rencontre à Nantes, France

Histoire[modifier | modifier le code]

Urban Sketchers débute par un groupe Flickr en . Son fondateur, Gabriel Campanario, est un journaliste et illustrateur espagnol résidant à Seattle, collaborateur au Seattle Time en qualité d'artiste et rédacteur pour l'édition papier et blogs. Après avoir constaté qu'un nombre croissant de dessinateurs publiaient leurs dessins en ligne, Campanario lance ce groupe pour exposer et valoriser le dessin in situ d'après observation directe.

Un an plus tard Campanario crée un blog commun, néanmoins limité à cent dessinateurs du monde entier. L'admission est sur sélection en partie par Campanario, et sur invitation, soumis à la condition de publier régulièrement sur le blog des dessins personnels accompagnés d'un texte relatant les circonstances de sa réalisation².

Le nouveau blog « Urban Sketchers » connaît un nombre croissant de visiteurs jusqu'à atteindre actuellement mille visites par jour.

Les artistes USK cherchent à saisir l'activité quotidienne et urbaine quelle qu’elle soit, autant dans les grandes villes qu'à la campagne. La ville avec ses édifices, ses carrefours, les commerces, les lieux publics et les moyens de transport offre une variété de sujets. Les chroniqueurs visuels utilisent leurs propres techniques, sur lesquelles le manifeste n'impose ni normes ni formats. Ils dessinent à la vue de tous ou de manière discrète. Le manifeste ne précise pas au sketcher la conduite qu'il doit tenir avec les sujets qu'il représente.

La pratique du croquis de voyage ou « sketching », courante au XIXe siècle est tombée en désuétude avec les technologies du XXe siècle. Au début du second millénaire elle connaît une renaissance et rencontre un écho favorable et croissant depuis la création d'USK. Parallèlement au blog limité à la centaine de membres, USK propose des portails ouverts, tel que le groupe Flickr initial et son groupe frère sur Facebook depuis 2012, où les sketchers du monde entier partagent et commentent leurs dessins entre eux avec la participation des membres du blog USK originel et cela, d'une manière totalement commune et horizontale.

En décembre 2009 Campanario et d'autres membres de l'équipe dirigeante constitue les USK en association aux États-Unis ; elle est reconnue comme une organisation 501 non imposable par le IRS et à cette date, tous les dons adressés à USK sont déductibles des impôts.

Le manifeste USK est :

  1. Nous dessinons in situ, en intérieur ou en extérieur et croquons sur le vif.
  2. Nos dessins sont les témoins de notre quotidien et de nos voyages.
  3. Nos dessins représentent des archives de lieux et d'instants.
  4. Nous sommes fidèles aux scènes que nous voyons.
  5. Nous utilisons tous types de techniques et apprécions la diversités de nos styles.
  6. Nous nous soutenons les uns les autres et dessinons en groupe.
  7. Nous partageons nos dessins en ligne.
  8. Nous montrons le monde de dessin en dessin.

L'activité d'USK[modifier | modifier le code]

Le sketcher n'a pas de formation, de profession ou une origine définie. Les contributeurs au blog USK initial et à ses groupes et communautés voisines sont pour la plupart architectes, artistes, graphistes, web-masters et enseignants, d'autres n’appartiennent à aucune catégorie socioprofessionnelle précise. Toutes et tous partagent la passion d'une pratique insoumise aux différentes modes commerciales, aux évolutions technologiques, et régie par des règles simples et ouvertes.

Le sketcher utilise toutes techniques et matériel : siège pliant, appui contre le mobilier urbain ou station debout.

Les commentaires entre sketchers sur Internet concernent le matériel artistique et aussi les transports, les solutions de repli en cas de météo défavorable. En général l'attitude des passants face à l'activité des sketchers est accueillante et positive.

Les communautés USK[modifier | modifier le code]

Elles sont en plein essor.

L'équipe dirigeante d'USK assure le lien entre elles, elle définit les grandes lignes et les administrateurs locaux gèrent le contenu.

Les communautés USK débutent avec un minimum de trois sketchers et fonctionnent avec la même structure que le groupe d'origine, avec un blog – où l'accès se fait par invitation – et des groupes Flickr et Facebook qui sont autant de portails ouverts à l'univers USK.

Communautés Urban Sketchers[modifier | modifier le code]

Date Région Pays
1/11/2008 International blog
26/3/2009 Portugal
29/5/2009 Seattle Washington
30/5/2009 Twin Cities Minnesota
3/6/2009 Séoul Corée du Sud
12/7/2009 Singapour
29/8/2009 Argentine
4/9/2009 México Mexique
15/9/2009 Moscou Russie
2/11/2009 Espagne
24/11/2009 Indonésie
26/11/2009 Sardaigne Italie
20/3/2010 Portland Oregon
8/6/2010 Italie
20/8/2010 San Francisco Californie
29/8/2010 République Dominicaine
1/11/2010 Washington DC
2/11/2010 Memphis
14/12/2010 Paris France
1/1/2011 Berlin Allemagne
25/2/2011 Australie
11/4/2011 Boiras Portugal
1/5/2011 Suisse
21/5/2011 Madère Portugal
30/5/2011 Philippines
30/5/2011 Cleveland Ohio
18/8/2011 Brésil
13/9/2011 Israël
26/9/2011 Texas
17/10/2011 Los Angeles Californie
8/11/2011 Skane Suède
28/12/2011 Portugal Nord Portugal
4/4/2012 Japon
4/4/2012 Tri-Cities
27/8/2012 Eskilstuna Suède
31/8/2012 Buenos Aires Argentine
18/9/2012 Kuching Malaisie
4/10/2012 Allemagne
11/06/2017 Nantes France

Les symposiums[modifier | modifier le code]

Ces rassemblements festifs et fortement communautaires se déroulent dans une ville désignée par les collaborateurs USK pour accueillir et organiser la rencontre. Il s'y déroule des ateliers créatifs, des débats, des conférences et bien sûr plein de dessins sont réalisés à travers la ville.

La première rencontre dans ce but intitulée « 1er symposium International d'Urban Sketchers » eut lieu à Portland dans l'Oregon du 29 au . Durant trois jours, des participants sont venus des quatre coins du monde pour partager leurs expériences et leurs techniques, et pour participer à des ateliers animés par des intervenants issus du blog USK originel.

L'expérience s'est renouvelée avec le deuxième symposium International d'Urban Sketchers à Lisbonne au Portugal du 21 au qui a accueilli 200 personnes, organisateurs, intervenants et participants réunis.

Le troisième symposium s'est déroulé à Saint-Domingue en République Dominicaine, du 12 au avec une fréquentation équivalente à Lisbonne.

  • Le quatrième symposium s'est tenu du 11 au à Barcelone.
  • Le cinquième symposium s'est tenu en à Paraty au Brésil.
  • Le sixième symposium s'est tenu en à Singapour.
  • Le septième symposium s'est tenu en à Manchester.
  • Le huitième symposium s'est tenu en à Chicago.
  • Le neuvième symposium se déroulera en à Porto.

Publications[modifier | modifier le code]

Des carnets de dessins, carnets de voyage, livres à colorier paraissent. Ainsi que des publications techniques telles que :

  • Archisketch de Simone R. ;
  • Sketch city chez Dopress ;
  • Urban Sketching chez Dessain et Tolra, de Thomas Thorspecken.

Liens externes[modifier | modifier le code]