Paraty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paraty
Paraty
Vue depuis la mer sur la ville de Paraty.
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud-Est
État État de Rio de Janeiro Rio de Janeiro (État)
Langue(s) Portugais
Maire Luciano de Oliveira Vidal (MDB)
Code postal 23970-000
Fuseau horaire UTC-3
Démographie
Gentilé Paratiense
Population 43 680 hab. (2020)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 23° 13′ 08″ sud, 44° 43′ 11″ ouest
Altitude m
Superficie 92 800 ha = 928 km2
Divers
Date de fondation
28 février 1667
Localisation
Géolocalisation sur la carte : État de Rio de Janeiro
Voir sur la carte administrative d'État de Rio de Janeiro
City locator 14.svg
Paraty
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Paraty
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Paraty
Liens
Site web http://www.paraty.rj.gov.br/

Paraty est une ville brésilienne de l'État de Rio de Janeiro, située à l'extrême Sud de l'État, sur la costa verde (« côte verte »), un couloir vert luxuriant qui longe le littoral de l'État. Elle constitue un témoignage de l'architecture coloniale portugaise ainsi qu'une étape touristique appréciée, à quatre heures de route de Rio de Janeiro et cinq heures de São Paulo. Les rues y sont nettoyées par la mer lors des marées. L'architecture y combine les influences d'Europe, d'Asie, comme les toits relevés, et d'Afrique, avec par exemple des fenêtres à moucharabiehs.

En , le centre historique de la ville, ainsi que quatre zones de la forêt atlantique, ont été inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. En , sa population était estimée à 43 680 habitants selon les données de l'Institut brésilien de géographie et de statistiques (IBGE)[1]. Paraty est devenue une destination touristique, connue pour son centre-ville historique ainsi que sa côte et les montagnes situées dans sa région.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en , à la suite de la découverte d'or dans les montagnes de l'État du Minas Gerais, la ville de Paraty s'enrichit rapidement en devenant le port duquel partent les navires qui transportent l'or vers le Portugal. Pendant deux siècles, ce petit port de pêche dissimulé au fond de sa baie fut le point d'embarquement des armadas de galions chargés de convoyer les richesses du Brésil vers la capitale portugaise, Lisbonne.

Cette belle ville fut alors construite dans le plus pur style colonial avec une église à l'architecture baroque. C'était une ville secrète où vivaient des soldats, des flibustiers et des esclaves.

Lorsqu'il fut décidé que la route de l'or passerait par Rio de Janeiro et non plus par Paraty, le port fut alors quasiment abandonné par sa population. Pour cette raison, l'architecture de la ville n'a presque pas changé depuis cette époque, ce qui lui confère un intérêt culturel et touristique majeur. Jusque dans les années 1950, il n'y avait même plus de route pour y accéder.

Géographie[modifier | modifier le code]

Paraty est située à mi-chemin entre Rio de Janeiro (258 kilomètres) et São Paulo (290 kilomètres), sur le littoral de la baie d'Ilha Grande. Les forêts tropicales, les montagnes et les chutes d'eau s'élèvent jusqu'à 1 300 mètres derrière la ville. Paraty est la ville la plus méridionale et la plus occidentale de l'État de Rio de Janeiro.

Paraty est répertorié par l'IPHAN comme un monument historique national. Plus de 80 % de son territoire est protégé par des unités de conservation[2] :

Le parc national Serra do Mar (Parque Estadual da Serra do Mar) de l'État de São Paulo se trouve à proximité de Paraty. La municipalité comprend également un village indigène et une colonie afro-brésilienne de quilombo.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la ville repose essentiellement sur la pêche, l'agriculture avec les bananes et les cannes à sucre, l'alcool de canne à sucre (rhum) et le tourisme avec l'hôtel Pousada do Príncipe ouvert par le prince João de Orléans e Bragança.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Sur le plan touristique, Paraty bénéficie d'un autre atout majeur : la beauté de la nature qui l'entoure. Paraty est en effet logée dans un paysage de collines verdoyantes qui plongent dans la mer pour rejaillir sous forme d'un grand nombre de petites îles. Paraty offre de très belles plages telles que la plage de Cachadaço.

Quartiers[modifier | modifier le code]

Paraty est divisée en 12 quartiers qui sont les suivants :

  • Caboré
  • Centro Historico
  • Fátima
  • Ilha das Cobras
  • Jabaquara
  • Mangueira
  • Parque Imperial
  • Parque Ypê
  • Patitiba
  • Portal de Paraty
  • Saudade
  • Vila Colonial

Créé en , la municipalité contient le parc d'État de Paraty-Mirim (Parque Estadual De Paraty-Mirim) ainsi qu'une partie de la station écologique de Tamoios (Estação Ecológica de Tamoios)[3],[4].

Transport[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Paraty (Aeroporto de Paraty) est accessible depuis Rio de Janeiro et São Paulo par hélicoptère affrété ou par petit avion commercial et privé puisqu'il n'y a actuellement pas de vols réguliers. Une autre possibilité de transport est d'arriver par voie maritime en voilier ou en navire de croisière depuis Rio de Janeiro, Angra dos Reis et Ilha Grande. Paraty est reliée par la route à Rio de Janeiro et à São Paulo (via la route BR-101). Des autocars climatisés partent pour aller et venir de Rio de Janeiro à Paraty.

Distance par rapport aux autres villes brésiliennes[modifier | modifier le code]

Symboles de la ville[modifier | modifier le code]

Drapeau[modifier | modifier le code]

Le drapeau de Paraty a été adopté le . Les couleurs générales du drapeau représentent les traits suivants : l'or signifie la force, l'argent représente l'innocence, le rouge pour la bravoure, le bleue représente la sérénité et le vert est la couleur de l'abondance.

Le rouge, le blanc et le bleu sont les trois couleurs qui ont traditionnellement été utilisées pour décorer les maisons historiques de la ville. Les couleurs sont affichées en trois bandes verticales, avec un blason au centre. La grande étoile blanche sur la bande rouge symbolise le premier quartier, et sur la bande bleue, les deux petites étoiles représentent les deuxième et troisième quartiers. Les trois étoiles sont placées sous une forme triangulaire, en hommage à la forte présence de la franc-maçonnerie dans l'architecture de la ville. La couronne représente les traditions royales qui ont découvert le pays et fondé le pays indépendant. La vraie raison du vert est la maison portugaise de Bragança. Concernant la couleur jaune, elle représente la maison de Habsbourg (Pierre Ier et Marie-Léopoldine d'Autriche).

Armoiries[modifier | modifier le code]

Les armoiries figurant sur le drapeau ont été adoptées le . Les quatre quarts des armoiries symbolisent ce qui suit :

  1. Le premier quartier de couleur verte, situé en haut à gauche avec une coiffe à plumes au-dessus de deux flèches croisées, représente les premiers habitants de la région, la tribu des Guaranis.
  2. Le deuxième quartier de couleur rouge, situé en haut à droite avec un sceau ovale blanc avec les armoiries royales portugaises entourées du mot « Remédios », représente Notre-Dame des Remèdes qui est la gardienne de la ville depuis . Ce sceau était utilisé à l'époque coloniale pour authentifier les documents officiels.
  3. Le troisième quartier de couleur blanc, bleu et jaune, situé en bas à gauche est un contour de la ville et de la baie avec un poisson argenté superposé, pourrait être une référence aux langues tupi dont est issu le nom de la ville.
  4. Enfin, le quatrième quartier de couleur bleu, situé en bas à droite montre le coin d'une maison coloniale et une rampe en fer forgé qui est représentative des maisons de style colonial qui illustrent la ville de Paraty.

La flore qui supporte le rouleau rouge est une branche de caféier et une tige de canne à sucre. Le parchemin lui-même porte l'inscription «  Paraty  ». Ce sont les dates auxquelles Paraty obtint initialement le statut de ville, puis le statut de ville plus tard. Au-dessus de l'écu se trouve une couronne composée de cinq tours, dont la tour centrale est ornée d'un bouclier rouge portant une fleur de lys en or, qui symbolise Notre-Dame des Remèdes, la gardienne de la ville.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Le prince João de Orléans e Bragança y résidait depuis les années 1950 après y avoir acquis une grande propriété de 500 hectares.

Patrimoine mondial[modifier | modifier le code]

Paraty et Ilha Grande – culture et biodiversité *
Coordonnées 23° 01′ 07″ nord, 44° 41′ 07″ ouest
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Subdivision Rio de Janeiro
Type Mixte
Critères (v) (x)
Superficie 204 634 ha
Zone tampon 258 921 ha
Numéro
d’identification
1308
Zone géographique Amérique latine et Caraïbes **
Année d’inscription 2019 (43e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification UNESCO

Le , Ilha Grande et la ville de Paraty ont été inscrites au patrimoine mondial de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO)[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Paraty (RJ) | Cidades e Estados | IBGE », sur www.ibge.gov.br (consulté le 26 février 2021)
  2. (pt-BR) « Paraty » (consulté le 26 février 2021)
  3. « Parque Estadual de Paraty-Mirim », sur web.archive.org, (consulté le 26 février 2021)
  4. « CNUC », sur sistemas.mma.gov.br (consulté le 26 février 2021)
  5. UNESCO Centre du patrimoine mondial, « Cinq nouveaux sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO », sur UNESCO Centre du patrimoine mondial (consulté le 26 février 2021)